Vie de la nation : les Associations et ONG mêlées dans la politique, reçoivent un avertissement du Gl. Bouréma CONDE

222
590

Lundi, dans une déclaration rendue publique sur la RTG, télévision nationale, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, se fondant sur l’article 4 de la loi 013, fixant le régime des associations en République de Guinée, entende retirer des agréments aux associations et ONG qui seraient mêlées à la propagande politique en Guinée.

Selon le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Gl. Bouréma Condé, cet article consacrant le caractère apolitique et le but non lucratif de ces associations, est de nos jours violé.  « Le constat factuel, malheureusement, met aujourd’hui sous les feux des projecteurs, des ONG et autres associations politico-politiciennes, passées maîtresses en propos aussi incendiaires et incohérents les uns que les autres. Tout est à l’opposé des objectifs déclinés dans agrémentent dont ils sont bénéficiaires pour ceux ou celles qui en détiennent un », a dépeint Bouréma Condé.

Plus loin, le général Condé dit appeler les responsables des ONG et associations à l’esprit citoyen afin que ces derniers se conforment au strict respect des dispositions contenues dans les lois 013 fixant le régime des associations et 014 relatives aux groupements à caractère coopératif.

« Mon département se réserve le droit de prendre dans un premier temps des sanctions disciplinaires administratives allant jusqu’au retrait de l’agrément. Et, dans un second temps, saisir qui de droit pour que prennent fin ces manquements », a menacé le général Bouréma Condé.

Décryptage : Taban Sylla-Hawa Thiam

Comments are closed.