Université Gamal Abdel Nasser de Conakry : l’heure de la reprise a sonné !

Après trois mois de fermeture des classes due à la pandémie de coronavirus, l’heure est à la reprise pour les étudiants en fin de cycle. A l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, les salles n’ont pas fait le plein ce lundi mais chacun salue l’initiative des autorités. « D’une part, nous sommes contents de la réouverture parce que nous sommes à notre dernier cycle et bientôt nous allons quitter l’université. D’autre part nous souffrons énormément pour le transport. Comme vous l’avez remarqué certains étudiants ne sont pas venus par manque de transport. On salue les dispositifs mis en place en cette période de pandémie. On remarque dans tous les coins de l’université des kits sanitaires et la distanciation sociale est aussi respectée. Nous demandons au gouvernement et au Président de la République de nous assister au niveau du transport parce que nous souffrons », explique Kallo Mohamed, étudiant en Physique – Environnement.
 « On est fiers de la reprise parce qu’on a perdu trop de temps à la maison, ajoute un autre étudiant. Donc aujourd’hui on est contents. C’est l’occasion pour moi de remercier le Président de la République et son gouvernement pour cette reprise car en continuant de rester à la maison on risquait de ne pas avoir cette année nos diplômes. Ce qui me fatigue un peu c’est le transport parce que je loge loin d’ici. Quand je calcule l’argent que je dépense rien que pour mon transport c’est beaucoup, sans compter ce que je dois manger. Donc nous demandons aux autorités de nous venir en aide. Sinon j’apprécie également les dispositifs mis en place pour la prévention de la covid-19 », a fait savoir Alain Zogbéan Minamou, étudiant au département Physique, concentration Electronique à Gamal Abdel Nasser de Conakry.
Hawa THIAM