Rencontre CNRD-Presse

0
654

A propos du pylône des Chinois, la RTG dégage sa responsabilité

 

La famille de la presse a rencontré le 20 septembre 2021 au Palais du Peuple, le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la République, entouré de ses collaborateurs du CNRD. La rencontre qui s’inscrivait dans le cadre des concertations nationales ouvertes par les nouvelles autorités a été marquée par plusieurs interventions dont celle d’un journaliste de la RTG. Parlant de la RTG et à la surprise de son Directeur Général et des membres du Cabinet du ministère de l’Information, tous présent dans la salle, ce journaliste a évoqué une affaire de démantèlement du pylône de diffusion des programmes de la RTG. Il a aussi indiqué que cet équipement est de nos jours occupé par des sociétés privées dont certaines de la téléphonie mobile. Notre journaliste n’en dira pas davantage, préférant promettre au CNRD un mémorandum sur ce sujet.

 

Malheureusement, cette intervention a créé l’amalgame dans la tête de certains confrères journalistes présents dans la salle qui ont vu la RTG visée par ces ‘’dénonciations’’.

Dès lors pour lever toute équivoque à ce sujet, notre rédaction a tendu son dictaphone au Directeur Général, Sékouba Savané qui a au prime abord précisé que s’il n’est pas intervenu dans la salle, c’est parce que son ministère qui est un prolongement du CNRD est l’endroit approprié pour poser les problèmes de la RTG.

S’agissant de l’occupation du pylône par les sociétés privées et d’un éventuel sabotage du système parafoudre qui y était installé, Sékouba Savané est sans équivoque : « Etant donné que les équipements de diffusion, comme le pylône que le journaliste a évoqué dans la salle, relèvent d’une autre direction du ministère de l’Information et de la Communication et non de la mienne, la RTG décline donc toute responsabilité dans cette ‘’affaire’’. Que cela soit clair. », a indiqué le Directeur Général.

 

La Rédaction de la RTG Web    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =