Présidentielle 2020 : les mises au point de Djenab Camara, chargée du fichier électoral

Participant à la première réunion du comité inter-parti (CIP), organisée par la commission électorale nationale indépendante (CENI), la chargée du fichier électoral à ladite institution a déclaré que les  préparatifs pour la révision du fichier électoral en vue de la prochaine  Présidentielle vont bon train.

Selon dame Djénabou Camara, en raison de nouvelles inscriptions sur le fichier électoral, de nouvelles cartes seront imprimées et redistribuées en plus des cartes électorales qui sont déjà dans la base de données. « Il y aura des cartes d’électeurs pour tous ceux qui sont dans la base de données. C’est parce qu’avec l’inscription de nouvelles personnes et la revue de la cartographie, nous sommes obligés de réimprimer de nouvelles cartes d’électeurs. Les cartes d’électeurs seront réimprimées et distribuées de nouveau », a-t-elle assuré devant l’assistance.

Elle a ensuite précisé qu’il y aura seulement 2000 commissions administratives de révision des listes électorales (CAERLE).  « Pendant l’enrôlement, on parlait de 4000 en 2019, mais pour la présidentielle on aura 2000 cette fois-ci. C’est parce que ce sont les machines qui sont bonnes qui seront déployées. On ne peut pas aller au-delà. Et les 15 jours suffisent pour la révision exceptionnelle. La CENI a par ailleurs demandé à son partenaire INNOVATRIC de nous trouver un partenaire local sérieux, l’ancien partenaire local sera changé. Cela va nous permettre d’avoir un regard nouveau, on est en train de nous impliquer dans les contrats, c’est pour éviter les mêmes pannes qui ont été  causées précédemment », a-t-elle conclu.

Hawa THIAM