Pour en finir avec la Covid-19, le Chef de l’État recommande vivement la vaccination

0
235

Au cours de son adresse à la nationale ce mercredi 26 mai 2021, le Chef de l’État, Prof. Alpha CONDE a dressé le bilan de la situation sanitaire à ce jour, puis, il a mis à profit cette occasion pour revenir sur les mesures sanitaires.
À cet effet, le Président de la République a déclaré qu’à ce jour, la situation épidémiologique présente  un cumul de 23.060 cas confirmés positifs au covid-19; 20760 cas guéris et 160 décès soit 90 %de guérison. En ce qui concerne la maladie à virus Ebola, Prof. Alpha CONDE a précisé que « nous sommes à moins de 25 jours de la déclaration de l’arrêt de la circulation de cette épidémie. »
Pour que les choses reviennent à la normale et pour éviter les risques liés à cette pandémie, la vaccination est l’opportunité offerte pour rompre la chaîne de contamination et de propagation du virus
« La Guinée à l’instar des autres pays a connu une deuxième vague de covid-19 avec une recrudescence inquiétante des cas de positivité et de décès hospitalisés au cours du mois de mars et d’avril 2021. À ce jour, une troisième vague a commencé à frapper certains pays et l’apparition de nouvelles variantes encore plus agressifs présente un risque pour le retour à la normale. Le gouvernement et moi, mesurons à juste titre les nombreux désagréments causés par les restrictions sanitaires imposées par la riposte de cette épidémie. Le risque de dégradation de la situation épidémiologique reste élevé et appelle à plus de vigilance de notre part. Il nous appartient donc de nous remobiliser et à intensifier les efforts pour rompre la chaîne de contamination et de propagation du virus. Pour se faire, une opportunité nous est offerte par la vaccination qui a débuté en Guinée depuis le 05 mars 2021 avant beaucoup d’autres pays et se poursuit sans relâche sur l’étendue du territoire nationale», a lancé le premier magistrat du pays
Il poursuit en invitant le peuple guinéen à aller se faire vacciner dans les meilleurs délais pour s’inscrire dans la dynamique des pays qui ont une couverture vaccinale satisfaisante.
« Les constats ce jour, montrent qu’en plus de renforcer l’immunité, la vaccination permet surtout de ne pas être victime de la forme grave voire mortelle de la maladie. C’est le lieu et le moment de vous inviter à vous protéger contre cette maladie en allant vous faire vacciner dans les meilleurs délais selon le programme défini par notre programme national de vaccination contre le covid-19. Les pays dont les mesures sanitaires s’allègent peu à peu sont ceux dont la couverture vaccinale est satisfaisante. Nous allons nous inscrire dans cette dynamique si nous voulons la reprise rapide de nos activités économiques sociales religieuses éducatives sportives et culturelles », a-t-il indiqué.
L’apparition des nouvelles variantes dans le monde du covid-19, exige la reconduction de l’État d’urgence « considérant la fragilité de nos acquis et l’apparition de nouvelles variantes de COVID-19, nous imposent de reconduire l’État d’urgence sanitaire pour une période de 30 jours. L’ensemble des mesures en vigueur sont maintenues avec un léger allègement. Le couvre-feu passe de minuit à 4 heures du matin. Dans l’espoir d’une forte adhésion aux campagnes de vaccination et d’un suivi strict des mesures de barrière sanitaires pourrait entraîner une baisse significative des cas positifs, ce qui nous permettra donc de réviser les présentes mesures dans les semaines à venir»,  a-t-il annoncé.
Puis, de terminer ainsi : « Nous comptons sur le concours de toutes et de tous pour continuer à améliorer la situation épidémiologique et permettre ainsi la reprise progressive d’une vie normale. Je ne saurai terminer mon propos sans rendre hommage à tous les acteurs impliqués dans ce long et difficile combat. Aux malades de covid-19, je vous souhaite un prompt rétablissement et aux familles éplorées j’adresse mes sincères condoléances. Le gouvernement poursuivra ses efforts de mobilisations des quantités de vaccin pour couvrir tous nos besoins afin que Dieu nous débarrasse de cette maladie. Que Dieu bénisse la Guinée » a prié le Chef de l’État, Prof. Alpha CONDE
Hawa THIAM

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =