Littérature: la maison d’édition Harmattan-Guinée présente le livre « le destin de Diariana »de l’écrivain  Ismaila Badji

0
150

Le livre intitulé « Le destin de Diariana » de l’écrivain Ismaila Badji a été présenté ce mercredi 27 Janvier 2021 à Conakry. C’était en faveur d’une cérémonie organisée par la maison d’édition  Harmattan-Guinée en présence des représentants diplomatiques, et des acteurs œuvrant dans la promotion et  la protection des droits des femmes.

Composé de 179 pages, réparties en 7 chapitres, ce livre est, selon l’auteur une manière pour lui de dénoncer les différentes violences faites aux femmes à travers l’histoire de Diariana.

 « J’ai décidé d’écrire ce livre pour dénoncer les multiples violences que subissent les femmes dans les différents foyers conjugales.  Dans ce livre de  sept (7) chapitres j’explique l’histoire de Diariana qui pour moi traduit les violences que subissent les femmes dans les différents foyers conjugales. Dans ce livre, je parle de l’histoire de Diariana  qui a été donnée en mariage à son insu à un de ses cousins qui vit à Dakar. Dès lors qu’elle doit quitter Conakry pour Dakar, sa vie devient une succession d’épisodes malheureux. Elle fera face aux coups de la vie, loin des siens. Mais Diariana réussira malgré les violences conjugales et un divorce difficile à se relever et à reconstruire sa vie. Elle retrouvera l’amour mais s’en méfiera », a expliqué l’auteur.

Abordant les différents  chapitres qui composent le roman, l’écrivain entrepreneur dira « le premier  chapitre parle du mariage forcé, le deuxième de la belle-famille ; le troisième chapitre, lui, parle de la perte d’un être cher. Quant au quatrième chapitre, il parle de la jalousie et de la trahison. Le cinquième met l’accent sur la polygamie, les violences conjugales, physiques et sexuelles. Le sixième chapitre lui raconte une histoire de divorce. Le septième et dernier chapitre parle du pardon ».

De son côté, le Directeur général de la maison d’édition Harmattan-Guinée s’est engagé à vulgariser ce livre une manière pour lui de contribuer à la  lutte contre les violences faites aux femmes.

« Nous n’avons fait que la diffusion du livre. Il a été édité par les éditions Fines. Nous allons mettre ce livre dans les différentes librairies et bibliothèques du pays », a promis le plus grand acteur du monde littéraire guinéen.

Abdoulaye Bouka Barry

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 × 13 =