Liberté de presse en Guinée : le SPPG s’adresse au ministre de l’Information

0
11

Le syndicat Professionnel de la Presse Privée de Guinée (SPPG) était  face à la presse ce vendredi, 23 août 2019 à la maison de la presse siège à Kipé. Au nombre des points débattus, l’instauration en Guinée d’une ‘’véritable’’ liberté de presse. Un plaidoyer qu’il adresse directement au ministre de l’information et de la communication, Amara SOMPARE

Conscient de la volonté manifeste du ministre de l’information et de la communication  pour l’instauration d’une ‘’véritable’’ liberté de la presse en Guinée, le Syndicat Professionnel de la Presse privée de Guinée, par la voix de son secrétaire général, le camarade Sydi Diallo, plaide pour l’implication personnelle du ministre Amara Somparé pour une véritable atteinte de cet objectif qui est celui d’appliquer la loi L002.

« Au ministère de l’information et de la communication de nous aider en tant que partenaire pour l’application de la loi Loo2. Nous savons bien que cette loi a été obtenue grâce à une forte lutte pendant la transition. Amara Sompare depuis son arrivée a beaucoup fait et il continu toujours le combat pour l’éclosion d’une véritable liberté de presse. Donc, il n’a qu’à nous aider pour que cette loi soit appliquée », a-t-il plaidé.

A rappeler que cette conférence de presse du Syndicat Professionnel de la presse Privée de Guinée-SPPG intervient à un moment où, le Président fondateur du groupe de presse le Lynx la Lance Thierno Souleymane Diallo, et le Directeur Général de la radio Lynx Fm Boubacar Alghassimou Diallo dit Abou Bakr, sont devant les tribunaux.

Dabola Bouka Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here