L’emploi des jeunes et la lutte contre l’insalubrité : des priorités pour le nouveau maire de Ratoma

1
13
Issa Soumah maire élu de la commune de Ratoma après le décès de Souleymane Taran Diallo

Elu à la tête de la Mairie de Ratoma suite au décès de Souleymane Tarran Diallo, le désormais ex maire, le tout nouveau maire de la commune de Ratoma entend dans les jours à venir, s’investir dans la lutte contre l’insalubrité, le grand banditisme, et permettre aux jeunes de sa commune de trouver de l’emploi  qui sévissent dans sa localité.

Dans ce bref entretien, qu’il a accordé à votre quotidien en ligne le www.rtgkoloma.info  ce mercredi 07 aout 2019, Issa Soumah nous livre ses orientations dans le domaine de la sécurité, de l’insalubrité et de l’emploi jeune. Lisez :

rtgkoloma.info : bonjour Monsieur le maire ?

Monsieur le Maire : Oui bonjour monsieur le journaliste.

Prière de vous présenter aux lecteurs de notre médium le www.rtgkoloma.info ?

Issa Soumah : Je m’appelle Issa Soumah maire élu de la commune de Ratoma après le décès de Souleymane Taran Diallo, à qui je rends un grand homme et prie pour le repos de son âme pour tout ce qu’il a fait durant son vivant à la tête notamment de la commune de Ratoma.

Quel est votre objectif premier pour la commune de Ratoma dont vous venez de prendre les commandes ?

Tout d’abord, il faut rappeler que la gestion d’une commune n’est pas une chose aisée. Mais, nous avons décidé au prima bord de rendre la commune propre en procédant à beaucoup de nettoyage. Avec l’ensemble des conseillers, ensemble des vices maires que nous avons, il sera question dans les prochains jours de procéder au nettoyage de notre commune. Ensuite, nous voulons que tous les citoyens de Ratoma, se sentent  ensemble parce que le développement d’une société passe forcément par la paix, par l’entente entre les habitants. La main dans la main pour le développement de la commune de Ratoma.

La commune de Ratoma est réputée être la plus chaude par rapport aux autres. Parlez-nous de votre politique de gestions de crises ?

La commune de Ratoma n’est pas facile en soit. D’abord elle est vaste, et les populations sont nombreuses. Gérer cette situation, ce n’est pas du tic au tac. Nous allons donc essayer avec les citoyens que nous avons, ensemble mettre en place des méthodes pour trouver des solutions à nos problèmes. Nous avons des politiques de gestions des crises telles qu’elles viennent. Nous allons mettre des commissions en place, et chaque commission va gérer les problèmes avant qui prévalent.

Egalement, nous ferons des campagnes de sensibilisation sur la gestion, la prévention des conflits avec bien sûr, la participation de toutes les couches sociales. Nous avons déjà eu des contacts avec les services de sécurité qui sont sur place. Avec ces services, nous allons nous organiser pour rendre la vie de Ratoma vivable.

Quelle méthode voulez-vous entre prendre pour faciliter l’emploi des jeunes dans votre commune ?

L’emploi des jeunes n’est pas une chose aisée. Mais cela ne nous empêche d’utiliser les créneaux que nous avons  en passant par les sociétés, les associations, les  organisations qui viennent nous voir pour nous livre leurs programmes pour la commune. A partir de ces éléments, nous pouvons les utilisés pour employer la jeunesse de cette commune. Nous mettons tout en œuvre pour que ces jeunes puissent avoir d’emplois. Avant, des que tu fini les études automatiquement tu es employé, mais actuellement cela  n’est pas le cas.

Quel appel avez-vous à l’endroit de vos citoyens ?

C’est de dire aux citoyens, que je suis à la commune pour eux. Je ferai tout pour rendre la vie paisible à Ratoma. Faire de tout mon mieux pour unir d’avantage les citoyens de cette commune. Avec notre politique, il n’y aura pas d’ethnies, pas de soussous, de peulhs, de malinkés, ou de forestiers. Nous  sommes une famille, et nous resterons ensemble à Ratoma pour sa bonne marche sans  parties prises, sans ethnies, sans partis politiques, pour le travail et le bien être de notre commune.

Monsieur le maire merci d’avoir répondu à nos questions

Issa Soumah : C’est à-moi de vous remercier.

Entretien réalisé par Alpha Abdoulaye Bouka Barry

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here