Législatives en Guinée : le parti ARENA favorable à la date du 28 décembre 2019

0
25


A l’occasion d’une conférence de presse tenue ce mercredi, 18 septembre 2019, le parti Alliance pour le Renouveau National (ARENA) de l’ancien ministre Dr. Sekou Kouressy Condé se dit prêt à participer aux élections législatives prévue selon la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) le 28 Décembre 2019.


Cette conférence qui s‘est tenue 1heure après l’entretien de son président avec le premier ministre, chef du gouvernement dans le cadre des consultations nationales engagées par celui-ci, a été aussi une occasion pour les cadres du parti ARENA d’éclairer la lanterne des uns et des autres sur les différents points abordés au cours de ce tête à tête avec le patron du palais de la colombe.

 
Tout parti politique est créé dans le but de participer aux différentes compétitions électorales. Ceci étant, mon parti est favorable à la tenue des élections législatives à la date du 28 décembre prochain, tel que cela a été annoncé par la CENI.


« D’abord, l’ARENA apprécie le principe de dialogue et la consultation pour le règlement pacifique des problèmes de la nation. La question de la tenue des législatives à la date du 28 décembre prochain, l’ARENA y est favorable. Mais, nous demandons des garanties pour la bonne organisation et la transparence des urnes, aussi la stabilité nationale. Si la date est maintenue, nous participerons et apporterons notre contribution. Sur la Constitution, le parti ARENA se fait le devoir de réserve de tout commentaire sur un éventuel projet de nouvelle Constitution qu’il n’a jamais vu. Notre parti est fin prêt pour participer à n’importe quelle élection si et seulement si,  les conditions de transparence sont garanties », a précisé Sebastien Kolié, secrétaire permanent de l’ARENA.

Faisant le compte rendu de leur rencontre avec le premier ministre chef du gouvernement, le parti de l’ancien ministre de la sécurité sous le régime du feu général Lansana Conté par la voix de son secrétaire permanent dira « que le premier ministre les a respecté, et les a écouté sur toutes les questions inscrites à l’ordre du jour. Le parti a répondu de façon libre et transparente aux différentes interrogations du premier ministre cela sans aucune imposition, sans aucune dictature ». nous indique le parti.


Le parti Alliance pour le Renouveau National (ARENA) a enfin invité les autres acteurs qui disent ne pas répondre à l’invitation du premier ministre de changer leurs positions « toutes les crises au monde se règlent autour de la table. Avec le dialogue, la et la concertation, les solutions à tout problème seront  trouvées … » a lancé les responsables du parti ARENA aux autres partis et ONG qui ne souhaitent pas répondre à l’invitation du premier ministre.

Bouka Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here