Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly est décédé à la suite d’un malaise en Conseil des ministres aujourd’hui

L’Ivoirien ne se portait pas très bien ces derniers temps. Après deux (02) mois de convalescence en France, Amadou Gon Coulibaly est rentré en Côte d’Ivoire depuis le 02 juillet 2020. L’homme politique a fait un malaise, mercredi 08 juillet 2020, alors qu’il était en Conseil des ministres.
Comme le révèle financialafrik, « le chef du gouvernement a été pris en charge par les services de santé et conduit dans une clinique privée ivoirienne pour des contrôles
Malheureusement, il n’a pas pu être sauvé. Il est décédé à l’âge de 61 ans.
CÔTE D’IVOIRE. LE PREMIER MINISTRE AMADOU GON COULIBALY, DAUPHIN D’ALASSANE OUATTARA À LA PRÉSIDENTIELLE D’OCTOBRE, EST DÉCÉDÉ CE MERCREDI À ABIDJAN, CONFIRMENT PLUSIEURS SOURCES OFFICIELLES. PLUS D’INFORMATIONS À VENIR SUR HTTPS://T.CO/OO9FGM66X3
— JEUNE AFRIQUE (@JEUNE_AFRIQUE) JULY 8, 2020
Le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) avait repris le travail, lundi 06 juillet 2020, sous un accueil chaleureux de ses collaborateurs. Il était annoncé comme le successeur du président sortant, Alassane Ouattara.