« La nomination d’un envoyé spécial ne nous parait ni opportun, ni urgent », réplique le Président Mamdi Doumbouya à la CEDEAO

La nomination d’un envoyé spécial ne nous parait ni opportun, ni urgent », réplique le Président Mamdi Doumbouya à la CEDEA

Dans un courrier adressé à Nana Afufo Addo, président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya, a salué la reconnaissance par le sommet, des avancées enregistrées dans le déroulement du processus de transition avant d’indiquer que la nomination d’un envoyé spécial ne lui paraît ni opportun, ni urgent.

Ci-dessous la copie.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

127,236FansJ'aime
3,124SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles