La France complète son appui à la Guinée dans sa riposte à la maladie à virus Ebola (Communiqué)

 

Don humanitaire de la France à la Guinée. Le 5 mai, le Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a expédié aux autorités sanitaires guinéennes, au bénéfice de différents laboratoires, sous la coordination de l’Institut Pasteur de Guinée (IPGui), un lot important de matériel de laboratoire, indispensable pour tester et analyser le virus Ebola. Ce don français s’appuie, pour son transport, sur le mécanisme européen de protection civile, financé par l’Union européenne.

Cet effort français complète d’autres opérations, notamment : la livraison d’Equipements de protection individuelle (EPI) pour les soignants guinéens dès le 22 février, soit quelques jours après la résurgence de l’épidémie d’Ebola en Guinée forestière ; l’installation de Postes médicaux avancés (PMA) par la Protection civile, le 22 février également ; la mobilisation d’ONG françaises sur le terrain sous la coordination de l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (ANSS) ; l’appui en expertise au Ministère de la Santé et à l’ANSS ; le séquençage du virus Ebola à l’Institut Pasteur de Dakar et au Centre de Recherche et de Formation en Infectiologie de Guinée (CERFIG) ; l’accompagnement par des opérateurs scientifiques français de la recherche médicale guinéenne sur la MVE.

La coopération française, à travers ses différents acteurs, experts, opérateurs (Institut Pasteur, IRD, INSERM, Expertise France, Croix rouge, Agence française de Développement, etc.) et ONG (notamment Alima et MSF), est mobilisée pour construire avec les autorités guinéennes une réponse conjointe durable face à la crise Ebola, en valorisant les compétences acquises entre 2013 et 2016.

L’Institut Pasteur de Guinée (IPGui) est un institut de recherche et de santé publique guinéen qui appartient au Réseau international de l’Institut Pasteur (RIIP). Grâce au soutien du MEAE et d’Expertise France, un premier laboratoire Pasteur, dédié aux activités de formation, de diagnostic et de recherche, a été inauguré le 22 octobre 2018 au sein de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Le bâtiment principal de l’IPGui, abritant un laboratoire P3 et une bio-banque, sera achevé en juillet prochain. Un laboratoire de biologie et un centre de vaccination seront également mis à la disposition du public dès le début de l’année 2022.

Ambassade de France 

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

127,236FansJ'aime
3,143SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles