Jeunesse et Sport : le ministre Bea Diallo dévoile ses priorités

0
919

Juste après sa nomination par le Président de la République le colonel Mamady Doumbhouya ce mardi 02 Novembre 2021 au poste du ministère de la jeunesse et des sports, Bea Diallo n’a pas tardé à définir les différentes priorités qu’il entend mettre en place pour développer le sport et trouver de l’emploi pour la jeunesse guinéenne.

Invité ce mercredi 03 Novembre 2021 dans l’émission les grandes gueules de la radio Espace FM, L’ancien champion.du mond du  boxe à définir ses priorités.

Lisez :

 »C’est d’abord une grande fierté aujourd’hui de venir aider le pays. Je pense que les enjeux sont colossaux, et j’ai énormément discuté avec le président Mamadi Doumbouya qui, depuis plusieurs semaines, voulait absolument que je le rejoigne dans cette dynamique. J’ai beaucoup réfléchi parce qu’évidemment comme vous le savez, j’ai beaucoup d’enjeux en Belgique.Je laisse tomber énormément de choses. Donc, après cette réflexion, j’ai dit que c’est maintenant que la Guinée a besoin de moi, ce n’est pas demain ni après-demain. Et donc, j’ai pris officiellement la décision surtout que je suis un vrai combattant en le disant que cette jeunesse a été sacrifiée pendant longtemps et qu’aujourd’hui il faut qu’on mette le maximum d’outils en place et moi j’ai une expertise dans ce domaine. Donc, je voulais vraiment venir apporter cette expérience envers tous les guinéens et guinéennes. Je pense que le défi est énorme, beaucoup vont dire que je vis en Europe mais je connais quand même les réalités depuis longtemps puisque ce pays je le fréquente très souvent. Ma première priorité serait surtout de mettre de véritables outils en place pour permettre à cette jeunesse de trouver une perspective d’avenir en terme d’emploi, en terme de formation et en terme aussi d’entreprenariat.Je crois que c’est une priorité réelle sur laquelle je vais m’appuyer avec toute l’expertise que j’ai de l’autre côté. En termes de sport, c’est de mettre en place des outils pour qu’il soit accessible à tous mais surtout que le sport professionnel aujourd’hui ne soit pas que le football dans lequel les jeunes se dirigent.  Il y a énormément de disciplines en Guinée, donc je crois que le sport doit être d’une approche plus structurelle avec des objectifs qui permettent à la Guinée de briller dans tous les domaines », a-t-il expliqué dans l’émission les grandes gueules de ce mercredi 03 Novembre 2021.

Décryptage Bouka Barry

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 − 16 =