Gestion minière à la base : des ONGs au secours des communautés impactées

0
20


Le collectif des organisations de la société civile guinéenne dans le but d’influencer positivement le processus d’élaboration des textes sur le déplacement, la compensation, l’indemnisation et la réinstallation des communautés affectées par les grands projets miniers, a organisé ce jeudi, 7 février 2019 une rencontre d’échanges et de plaidoyer avec les acteurs concernés.

Dans son discours introductif, le coordinateur du projet Sâa Pascal Tenguiano a indiqué que cette rencontre qui réunit des acteurs venus du ministère des mines, de l’agriculture, des entreprises minières, des institutions nationales et internationales, de l’assemblée nationale.

 «…Il s’agit pour nous d’ouvrir un espace d’expression et d’échanges sur le processus de compensation en Guinée. Partager les bonnes expériences en termes de processus et de pratique. Informer largement les participants sur les différents processus d’élaboration des textes sur le déplacement,  la compensation, la réinstallation des communautés affectées par les projets de développement. Informer le public de l’opportunité des différents processus, leurs enjeux, leurs caractéristiques…» a indiqué le coordinateur.

Pour sa part,  Ibrahima Ahmed Barry porte-parole du collectif, dira que cette formation avec son thème principal : processus de déplacement, de réinstallation et de compensation, enjeux, défis et perspectives, aura permis aux participants d’être largement informés sur comment faire en sorte que dans le futur, les communautés impactées puissent bénéficier des meilleures indemnisations.

« Nous sommes heureux de voir que les différents acteurs ont été outillés de ces  notions. Désormais les populations ont l’opportunité de s’exprimer, de dire les problèmes auxquels elles sont confrontées  afin de bénéficier des meilleures indemnisations à chaque fois qu’un  projet s’installe dans leurs localités», a précisé le porte-parole.

A rappeler que dans les jours à venir, des espaces seront ouverts dans les médias pour mieux partager l’enjeu et l’importance de cette rencontre ce,  pour mieux partager et vulgariser les résultats et les suggestions obtenus.

Bouka barry 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here