Formation professionnelle, football, réseaux sociaux : Lucien Beindou Guilao reçu à la rédaction web de la RTG

837
2129
Lucien Bendou Guilao est Directeur Général de l’Office National de Formation et de Perfectionnement Professionnel-ONFPP Crédit photo Taban SYLLA

Lucien Beindou Guilao est Directeur Général de l’Office National de Formation et de Perfectionnement Professionnel-ONFPP. Reçu ce vendredi, 06 Septembre 2019 à la rédaction web de la RTG, le www.rtgkoloma.info après une émission au plateau du même média de services publics, cet ancien joueur du Syli national de Guinée a, au micro de notre rédaction, parlé de plusieurs sujets comme : la formation professionnelle dont il est l’un des garants dans ce pays à travers l’ONFPP, du football et de sa présence remarquable sur les réseaux sociaux. Entre les lignes et paragraphes qui suivent, lisez la teneur de cette sortie médiatique.

 ‘’L’ONFPP, formation professionnelle, soutien aux groupements des femmes, lutte contre la pauvreté.

Lucien B.Guilao l’ONFPP se porte très bien. Nous sommes arrivés à un niveau où on doit faire le bilan de ce que nous avons fait depuis 4 ans. En 2015, on s’était assis pour faire un diagnostic interne de LONFPP. Et on s’est fixé un objectif stratégique pour 5 ans. Aujourd’hui, nous sommes au point où on doit faire le bilan de tout ça et voir si nos objectifs ont été atteints et si ils ne sont pas pourquoi ils ne sont pas atteints et voir est ce que nous sommes sur la voix, est ce qu’on va tenir le délai ou pas. En termes de projet, LONFPP va s’engager dans un projet pour essayer  d’apporter sa pierre à la lutte contre l’immigration clandestine. Déjà j’étais engagé  au moment où jetais le ministre des guinéens de l’étranger donc, je gérais un peu la diaspora et la migration.

C’est une réussite et une fierté parce que nous avons attaqué la pauvreté là où elle était. Elle est essentiellement en zone rurale. Actuellement, ce sont les femmes qui sont touchées par la pauvreté que nous assistons ces femmes à mieux gérer leurs foyers, à mieux éduquer leurs enfants. Ça  permet entre autres, de réduire le taux de déplacement, les risques que peuvent encourir les jeunes filles par l’éducation de leurs mamans a, en un mot éradiquer la pauvreté.

Des groupements de femmes recevant leurs diplômes après une formation des mains du DG de l’ONFPP

‘’La Migration

Le phénomène de l’immigration est un fait multi dimensionnel, il y a plusieurs dimensions d’où la communication que nous avons fait pour avoir plusieurs angles de sensibilisation. Certains vendent des bijoux, des terrains, d’autres  y vont parce que l’enfant de la coépouse est allé. Puis que ce phénomène est multi dimensionnel, les acteurs doivent être aussi être multi dimensionnel. Nous, en tant qu’organisme qui finance la formation et l’apprentissage, nous voulons participer à la lutte contre ce fléau. C’est pourquoi, nous-nous sommes engagés dans un vaste  programme, qui va de la sensibilisation à  la communication à travers une caravane de sensibilisation avec L’OIM. Le film que nous finançons est parti de là. ISABEL  Loua, la réalisatrice a vu notre campagne de communication et elle a eu l’idée d’en faire un film. Le projet est présenté et automatiquement, nous l’avons accepté. Son film est diffèrent des autres films. L’angle d’attaque dans ce film est vraiment fantastique.

Les réseaux sociaux

Ben, il faut être modeste connecté, hyper connecté, avoir l’information et savoir utiliser ces réseaux pour la bonne marche  de l’information en faisant le tri entre  la vraie et la fausse information. Celui qui met ces informations, ou celui qui t’attaque ne te connait pas exactement. L’expérience a montré  que lorsque vous vous rencontrés dans la rue il ne t’attaque plus. Donc il faut avoir le dos large.

Football, le choix du futur entraineur du Syli national A

Il faut une personne compétente pour diriger les destinées de notre équipe nationale. Maintenant, si la personne compétente est guinéenne, africaine ou étrangère, peu importe. Mais, si on a un africain qui a la même compétence qu’un européen, je préfère l’africain. De cette liste ma préférence va chez le congolais Fleurent Ibengué est un bon technicien, un bon tacticien il a coché le Congo et le Congo est plus grand et a les mêmes problématiques que nous.

Apport à la FEGUIFOOT

Logos de la FEGUIFOOT

C’est moi qui sollicite être au sein de la fédération. Le regret que J’ai personnellement c’est qu’après avoir arrêté le football que je me sois déconnecté du monde du football. Je me suis plus reconnecté au basketball qu’au handball. Je suis dans un état d’esprit où il faut  que j’apporte soit à la fédération de football, soit à la fédération de handball, ou de basket Ball parce que la fédération de basketball j’ai participé à lui apporter un soutien. Je suis à un niveau de réflexion en vue d’un cheminement personnel ou je me dis qu’il faut que je participe à une de ces fédérations pour le seul intérêt du pays.

Propos recueillis par Taban Sylla-Bouka Barry  

Comments are closed.