Entretien: ce qu’il faut savoir de l’infertilité dans les couples

2
355
Docteur Moussa Bailo Diallo, médecin nutritionniste, professeur de neurophysiologie dans les universités de Kindia et Conakry

L’infertilité un véritable casse-tête pour de nombreux couples. La non procréation entraine souvent des frictions  au sein de certaines familles. La femme est dans la plupart des cas, indexée alors que le problème peut aussi provenir de l’homme. Pour mieux connaître les causes de ce problème de santé publique, notre rédaction  s’est approchée de Docteur  Moussa Bailo Diallo, médecin nutritionniste, professeur de neurophysiologie dans les universités de Kindia et Conakry. Lisez !

www.rtgkoloma.info C’est quoi l’infertilité?

Docteur  Moussa Bailo Diallo :  L’infertilité se définie  comme  étant une incapacité d’un couple d’avoir une grossesse pendant un an de rapport sexuel régulier non protégé.

 Qu’es ce qui cause l’infertilité?
Les causes  sont multiples. Il y a celles liées  à  la femme, à l’homme et  les deux à la fois. La cause chez l’homme est de 30 pour cent, la femme 40 pour cent et 30 pour cent lié au couple, ce qui fait les 100 %. Les femmes sont  souvent pointées du doigt quand le couple ne procréer  pas. Cependant, l’homme peut également avoir des problèmes de santé  liés à ses spermes  tels que l’azoospermie, l’oligospermie, l’astenospermie qui  peuvent entrainer l’infertilité. Mais c’est le spermogramme qui révèle cela et ces trois problèmes  cités ci haut occasionnent le retard de procréation dans le couple. En plus y a l’état de santé des testicules.

Lorsqu’ils ne sont pas fonctionnels ou il y a des varices, varicocèle cela empêchent la fabrication normale des spermes. Autre facteur à évoquer, c’est le stress qui peut agir sur l’hypophyse qui a  pour rôle  de lancer la commande pour la production des hormones (prolactine, progestérone, testostérone etc.).Quand le stress est avancé les hormones ne parviendront pas à nourrir les spermatozoïdes et faciliter leurs migrations dans la l’appareil génital  de la femme. Leur absence favorisera une infertilité due à l’homme. Chez la femme,  également le retard de grossesse peut  être due à une infection génitale et si l’ovaire ne produit pas d’ovules, elle verra ses règles régulières  mais ne pourra ovuler.

Les infections prolongées non traitées  peuvent aussi causer la bouchure des trompes de farope et dès qu’elle a un rapport les spermes reviennent au niveau de ses cuisses. Et là c’est soit l’ovule n’est pas descendue jusqu’au niveau de l’utérus  ou même si c’est le cas les spermatozoïdes ne sont pas arrivés à destination pour la fécondation. Les causes liées au couple est la non reconnaissance du 14ème jour c’est à dire comment le déterminer chaque mois pendant les menstrues.

Quand est-il de l’alimentation?
Effectivement l’alimentation à une part de responsabilité dans l’infertilité. Chaque couple sera capable de donner une grossesse s’il arrive à bien s’alimenter. Il y a des régimes alimentaires qui ne sont pas adaptés à la femme et qui sont bons pour l’homme pour qu’il ait une procréation et vice versa. Par exemple les femmes qui consomment trop de lait allégé  comme les yaourts et qui veulent avoir des enfants y’aura une perturbation. L’aliment va perturber l’ovulation de la femme. Quant ’à l’homme, l’huile de palme est important dans le cadre du traitement de la cécité. Mais s’il s’agit de la procréation il doit beaucoup se méfier de l’huile rouge qui contient des acides gras saturés.

Par mois vous recevez combien de cas d’infertilité?
On peut recevoir et traiter 30 à 40 couples dans le mois. Mais, c’est seulement après deux cycles menstruels qu’on saura si le traitement a bien réussi. Pour prévenir l’infertilité, l’homme doit faire son spermogramme chaque trois mois pour vérifier si les spermatozoïdes sont normaux, le volume est normal, les 2 à 4 millilitres sont là  et les 10 millions, 20 millions, 30 millions qu’on doit trouver dans une éjaculation sont effectifs pour qu’il soit situé. Chez la femme il faut vérifier chaque fois les urines pour voir s’il n’y a pas d’infections pour les traiter.

Merci Docteur pour tous ces éclaircissements ?
C’est moi qui vous remercie.
Maimouna BANGOURA

2 Commentaires

  1. Wonderful beat ! I wish to apprentice whilst you amend your website, how can i subscribe for a weblog web site? The account aided me a acceptable deal. I were tiny bit familiar of this your broadcast provided shiny transparent idea

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here