Électricité : le ministre de l’énergie sur les acquis de la 3ème République

0
32

En conférence de presse ce lundi, 07 janvier 2019, le ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Cheick Taliby Sylla accompagné de ses pairs de la Communication , des travaux publics,et celui de l’industrie a expliqué aux Hommes de médias, les différentes réalisations faites par le régime du professeur Alpha Condé dans le secteur de l’énergie de 2010 à nos jours.

L’Objectif de cette entrevue sera de permettre aux uns et autres de bien comprendre l’évolution que notre pays à enregistré dans le secteur de L’énergie. Elle a eu pour thème “évolution du secteur de l’énergie en Guinée”.

Pour le conferencier principal, Cheick Taliby Sylla, le gouvernement de la 3ème République a d’amorcé un élément considérable dans le secteur de l’énergie. « Comparativement aux régimes précédents, la 3ème République a installé: une puissance hydroélectrique de 240 MW grâce à la mises en place du barrage Kaléta, une puissance thermique de 231 MW, soit un total de puissance installée de 471MW. L’arrivée de Souapiti avec ses 450MW en 2020 augmentera la puissance à près de 1000MW. Ce qui signifierait que le Président Alpha Condé aura installé en moyenne 100MW par an» a indiqué d’entrée le ministre de l’énergie et de l’hydrolique.

Au delà de ces avancées dira le ministre, toujours dans la politique énergétique du gouvernement de la 3ème République, son département en collaboration avec d’autres acteurs à favoriser : « la réhabilitation et la mise à niveau de l’ensemble des moyens de production existants du secteur, l’adjonction et la mise en service de la centrale thermique de Kaloum 1 avec 24MW, de Kaloum 2 avec 26 MW, de la centrale Thermique de kipé avec 50MW, celle de K-Énergie avec 50MW.

La réhabilitation et l’extension des réseaux de Conakry pour les communes de Ratoma et de Matoto dans le cadre du projet PREREC… La réhabilitation des centrales hydroélectriques de Garafiri et Samou, la réhabilitation et l’extension des réseaux des 26 localités à l’intérieur et chefs-lieux des préfectures, la réhabilitation et l’extension des réseaux électriques des villes de Mamou, Dalaba et Pita » a précisé Cheik Taliby Sylla ministre de l’énergie et de l’hydraulique.
À rappeler que cette conférence à été aussi l’occasion pour parler des perspectives énergétiques du gouvernement Condé pour une bonne amélioration en matière d’énergie gage de tout développement.

Bouka Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here