Education : la 3ème édition du concours inter-écoles Conakry-Coyah-Dubréka-Boké lancée

0
142
Faranba Magassouba initiateur du concours, en service à la RTG.

Placée sous le thème ‘’Les symboles de la République, l’éducation à la citoyenneté et aux comportements responsables’’,  la 3ème  édition du concours inter-écoles des cinq communes de la capitale et les préfectures de Coyah-Dubreka et Boké a été officiellement lancé le Vendredi, 07 Février  dernier au collège lycée Dr. BAH Ibrahima KABA de la Commune de Ratoma.

Ce grand évènement éducatif qui vise la promotion de l’excellence dans les différentes écoles à travers un concours,  a connu la présence de plusieurs personnalités éducatives du pays. Notamment,  la représentante de l’inspection régionale de l’éducation de Conakry (IRE-Conakry), la RTG, l’ONG Plan Guinée International et de plusieurs organisations non gouvernementales, des représentants des directions communales de l’éducation et des directeurs préfectoraux de l’éducation a été l’occasion pour les organisateurs  d’expliquer les raisons de l’organisation de ce concours.

collège lycée Dr. BAH Ibrahima KABA de la Commune de Ratoma

« C’est pour détecter la meilleure école qui par ses programmes, offre des bonnes formations aux enfants guinéens. C’est aussi une manière pour nous de créer une émulation au niveau des enfants afin qu’ils apprennent bien à l’école. Egalement permettre à ces enfants de vendre leurs connaissances  ainsi que celles de leurs formateurs » a fait savoir Faranba Magassouba initiateur du concours, en service à la RTG.

Justifiant le choix de la thématique, Faramba Magassouba dira que les Symboles d’une Nation sont sacrés, d’une manière ou d’une  autre, ils ne peuvent être déshonorés. Les Symboles de la République sont censés rappeler aux nationaux, quelles sont les valeurs et les fondements du pays et qu’ils sont unis par la même histoire et les mêmes traditions, qu’ils doivent être fiers de leur pays et le respecter. Ils (symboles) ont aussi pour mission de donner une image positive du pays.

collège lycée Dr. BAH Ibrahima KABA de la Commune de Ratoma

Toutes fois, il est important de signaler que les départements concernés par l’éducation et la citoyenneté pourtant  invités à cette cérémonie de lancement ont brillé par leurs absences. Comme pour dire que  les organisateurs ont du pain sur la planche pour la réussite de l’évènement.

Bouka Barry

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here