Parlement : Amadou Damaro plaide pour une grâce présidentielle en faveur des « détenus politiques »

Dans son discours de clôture de la 1ère session ordinaire unique de l’Assemblée nationale ce lundi 05 Juillet 2021, le Président de l’Assemblée nationale honorable Amadou Damaro Camara a fait une plaidoirie auprès du Président de la République le Pr Alpha Condé en faveur des détenus politiques. Dans cette plaidoirie, Amadou Damaro Camara invite le chef de l’Etat d’user de son droit de grâce pour libérer les détenus politiques.

 « Monsieur le président de la République, Dieu vous a donné quatre choses pour la recherche de chacune desquelles, on peut passer toute une vie. Dieu vous a donné la santé, l’instruction, le pouvoir et la longévité. Je ne suis donc pas surpris de votre sens du pardon. Je saisi cette opportunité pour vous remercier une fois de plus pour votre esprit de tolérance en graciant nos compatriotes, condamnés par la justice à des peines d’emprisonnement. Pour la paix, la quiétude et le dialogue, tout en respectant la séparation des pouvoirs, socle de toute démocratie, je souhaiterais humblement que la branche judiciaire veuille bien traiter avec diligence, les dossiers postélectoraux, en instance devant les juridictions. A vous Monsieur le président de la République, je vous serai gré de continuer à faire usage de votre droit de grâce. Il est évident que la grâce présidentielle pour ces condamnés, devrait conduire d’autres à mûrir leurs choix avant de poser des actes répréhensibles », a-t-il plaidé en faveur du Président de la République.

Des Guinéens interrogés autour de ce discours ont salué cette plaidoirie  du Président de l’Assemblée nationale qui selon eux prouve davantage sa bonne volonté d’œuvrer pour la paix et la quiétude sociale.

Bouka Barry

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

127,236FansJ'aime
3,143SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles