Décès du DJ Arafat : les émotions du ministre ivoirien de la défense

0
33

Décédé lundi, 12 août à la Polyclinique des Deux Plateaux, à Abidjan des suites d’accident de la route, la mort du DJ Arafat a attristé le monde entier, ces fans et tous ces collaborateurs notamment, les autorités ivoiriennes dont le ministre de la défense nationale, Ahmed BAKAYOKO. Sur sa page Facebook, il a vite réagit en dressant le degré de ses émotions suite à cette perte tragique qui endeuille la musique ivoirienne et mondiale. Lisez !

C’est vrai.
La triste nouvelle est une réalité.

“DJ Arafat”, mon fils est parti.
Je me suis personnellement incliné sur sa dépouille ce matin.
Je suis profondément affligé.
C’est une lourde perte pour la culture africaine.
J’adresse mes prières pour le repos de son âme.
Je présente mes condoléances 
à sa maman, ses enfants, et toute sa famille, 
à nous ses fans, 
ainsi qu’à tous les ivoiriens.

Son ouvrage et son souvenir resteront à jamais gravés dans nos mémoires.

Adieu L’artiste !
Adieu Didier ! R.I.P.

Ahmed Bakayoko, ministre ivoirien de la défense nationale

Décryptage: Taban Sylla +224) 620 05 55 58

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here