Culture : Conakry célèbre la deuxième édition du salon de la beauté africaine

0
66

Pour la deuxième fois, Conakry de vibrer au rythme de la mode et de la beauté africaines. Célébrée sous le slogan ‘’Guinée Beauty Day’’, la rencontre a pour objectif de mettre en exergue, cet autre coté  de la culture africaine dans le souci de valoriser la compétence et le génie créateur des acteurs du secteur. Dans les stands, plusieurs créations faites en Guinée et en Côte d’ivoire, ont fasciné le regard des visiteurs.

Aucune culture ne peut vivre à vase clos. Dit-on. Awaba Kaba, promotrice culturelle matérialise cet adage depuis maintenant deux ans. Sa volonté est de faire la culture africaine, un produit exportable. Pour cette deuxième expérience, en plus de la beauté et de la mode, d’autres acteurs ont aussi voulu s’associer à l’initiative pour donner à la rencontre, un éclat particulier.

La beauté et la mode, sont deux concepts qui font bon ménage. Ils sont aussi, des secteurs créateurs d’emploi. C’est pourquoi, ce rendez-vous culturel guinéo-ivoirien, mobilise les acteurs des deux pays. Le gouvernement guinéen et la représentation de la Côte d’ivoire à Conakry ont accepté de se joindre à l’idéal pour mieux vendre la culture de ces deux pays frères et amis. 

Au nombre des activités prévues à l’occasion de cette rencontre, figure l’exposition des œuvres d’arts ivoiriens et guinéens.  Dans les stands, la sculpture, le maquillage, les tenues africaines, les portes monnaies et autres articles, faits à l’aide de la main, fascinent les visiteurs.

La rencontre a aussi été une opportunité pour maitre Doumbouyah, couturier ivoirio-guinéen d’exposer ses dernières créations à travers un mini défilé de mode et aux stylistes guinéens et ivoiriens autour d’un forum, de débattre de la question beauté et mode africaines.

Taban SYLLA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here