Crise sociopolitique en Guinée: la COJELPAID propose des pistes de solution

0
180
Conférence de presse de COJELPAID

Dans une déclaration rendue publique, ce jeudi 13 février 2020 à Conakry, à l’occasion d’une conférence, la COJELPAID (Convergence des Jeunes Leaders pour la Paix et la Démocratie), a invité les différents  protagonistes de la crise sociopolitique guinéenne, à privilégier les voies du dialogue pour la résolution de leurs différends.

Dans cette déclaration, la Convergence des Jeunes Leaders pour la Paix et la Démocratie  a en outre, lancé un appel à  la communauté internationale à soutenir les démarches entreprises  par les uns et les autres pour la promotion de la paix. Nous vous proposons le contenu de ladite déclaration.

Lisez :

Si le combat est pour  la République dans le respect de la loi et les principes démocratiques basés sur l’intérêt de la nation, pourquoi par le dialogue on ne pourra pas, pour une fois, trouver une solution définitive à nos crises qui deviennent cycliques et  toujours reportées dans l’intérêt des acteurs du moment, après des pertes énormes et des familles endeuillées ?

En conséquence, après plusieurs démarches et actions depuis fin 2018 auprès des Institutions Républicaines pour prévenir la crise, et après des activités d’informations et d’échanges de proximité avec les citoyens et nos leaders religieux d’une part et des sollicitations d’actions concrètes d’autre part auprès des partenaires (CEDEAO, UE, SNU, Ambassade des USA, Ambassade de France,…) pour une sortie de crise, nous manifestons publiquement :

Notre soutien indéfectible à la démarche des deux (2) leaders religieux dont nous sommes témoins du caractère indépendant, structuré, assumé et objectif ;

Notre appel à la communauté internationale de traduire leur volonté de recherche de solution en s’appuyant sur cette démarche locale enclenchée de façon indépendante par les deux (2) leaders religieux à travers un cadre de dialogue structuré autour de la question de constitution, des élections législatives programmées du point de vue transparence et crédibilité, des pertes en vies humaines et en biens publics/privés et tout autre sujet lié à la crise;

Notre invite à toutes les bonnes volontés de façons désintéressées à s’associer à cette démarche des religieux dans le seul but de les aider à la recherche de solution ;

Notre appel aux partenaires techniques et financiers d’apporter sans influence leurs appuis  cette démarche des religieux ;

Notre invite aux médias d’éviter à cette période de relayer n’importe quoi ou donner la parole à n’importe qui ;

Notre appel à la population de faire attention aux discours manipulateurs et de division au grand dam de l’unité nationale et la cohésion sociale.

En fin et plus spécifiquement, au PRG, qui, nous avons l’intime conviction sans pressions saura passer à temps à un successeur démocratiquement élu une Guinée unie et paisible pour continuer à faire bénéficier la Guinée et l’Afrique de sa notoriété internationale avec un autre statut, de faire attention aux affairistes extrémistes de tout bord et permettre  par sa sagesse et sa connaissance des enjeux du moment  d’ouvrir et garantir très rapidement un cadre de dialogue au tour de nos Leaders Religieux.

Décryptage : Bouka BARRY

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here