33.9 C
Guinée
lun, 10 mai, 2021

Covid-19 : Immersion dans la commune de Dixinn dans les sites de vaccination

Pour s’enquérir de l’état d’avancement des opérations de vaccination  en cours sur toute l’étendue du territoire nationale, votre quotidien en ligne le www.rtgkoloma.info à travers un reporter a fait un déplacement ce mardi 27 avril 2021 sur deux sites indiqués à cet effet.

À la maison des jeunes de cité minière, l’un des sites visités ce matin, l’engouement était de taille. Médecins, administrateurs, tous occupés et surtout préoccupés du bon déroulement de cette opération de vaccination. C’est au bout de quelque temps que le superviseur des deux sites au compte de la commune de Dixinn a pu se prêter aux différentes questions.

Selon Docteur Moustapha SOW,  du début de cette opération jusqu’à nos jours,  plus de trois milles et quelques personnes ont été déjà vaccinées, le manque de la bonne information est la cause de la réticence de la population car les responsables de la Santé œuvrent pour le bon fonctionnement de l’opération « Les gens viennent massivement. Au début, on a commencé par le personnel de santé, puis dans la communauté. On a administré la première dose de SINOPHARM et maintenant, nous sommes sur la deuxième dose de vaccination. Au niveau de Dixinn, plus de trois milles personnes ont été vaccinées. On a deux équipes à Dixinn, donc par jour, nous pouvons recevoir trois cent personnes dans les deux sites de vaccination. Au départ, les gens n’étaient pas informés par la vaccination. La population était réticente mais petit à petit les gens adhèrent. L’autorité sanitaire, l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire et la Direction Nationale de la Santé de la ville de Conakry ont mis tous les moyens à notre disposition pour pouvoir faire la vaccination. C’est le manque d’information qui a un peu joué sur la population. C’est ce qui fait que les gens retardent de venir mais ceux qui ont compris ont commencé à rallier les différents sites de vaccination »

 

Docteur SOW regrette le retard que prennent les citoyens sur ce processus et par la même occasion, sollicite l’implication des médias pour la vulgarisation de cette opération « Un souci à déplorer chez la population, c’est qu’elle attende jusqu’à la dernière minute pour venir et là, ça trouve que nous sommes déjà sur la phase 2 de la vaccination et nous sommes obligés de revenir sur la phase 1, la première phase c’est-à-dire le SINOPHARM. Je demande aux personnes réticentes de nous faire confiance si nous sommes là c’est dans l’intérêt du peuple guinéen. La meilleure façon de prévenir cette maladie c’est la vaccination. C’est pourquoi le Ministère de la Santé à travers l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire a mis en place cette vaste opération de vaccination. C’est un moyen de lutte contre le coronavirus. Donc, je conseille tout le monde de venir massivement pour se faire vacciner et c’est ce qui va nous permettre de maîtriser cette pandémie de covid-19. Nous demandons au journaliste de s’impliquer davantage dans la sensibilisation afin qu’on puisse réussir dans cette campagne » a sollicité Dr SOW Moustapha, superviseur des sites de Dixinn.

Après avoir indiqué quelques difficultés rencontrées sur place, pour Bernard BEAVOGUI, l’Etat doit prendre des dispositions afin que la population réponde au rendez-vous de la deuxième dose Contrairement au premier tour, cette deuxième  n’a pas connu d’engouement. En plus le taux d’analphabétisme est très élevé, il faut les aider à lire et à expliquer le contenu de la fiche de consentement. Parce qu’ils doivent connaître avant de signer. Ensuite, on a reçu des tablettes qui sont vraiment vêtustes, la connexion n’est pas bonne et pour enregistrer une seule personne on peut faire plus de cinq minutes.  Ce sont entre autres les difficultés que nous rencontrons dans cette opération. Le vaccin est le seul moyen pour éradiquer cette pandémie dans notre pays. Je demande au Gouvernement de tout faire pour ceux qui ont pris la première dose de vaccin qu’ils viennent pour la deuxième dose » a indiqué le Chef d’équipe de vaccination au site du centre de santé de Hafia

Hawa THIAM

Related Articles

La France complète son appui à la Guinée dans sa riposte à la maladie à virus Ebola (Communiqué)

  Don humanitaire de la France à la Guinée. Le 5 mai, le Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du Ministère de l’Europe et...

Démenti : Le DG de la RTG n’a rencontré aucun site web

Notre rédaction a été alertée au sujet d’un article de presse sur la toile faisant état de la réaction du Directeur Générale de la...

Justice : communiqué du gouvernement relatif à l’instruction de certaines affaires

Conakry le, 7 mai 2021 - La justice, saisie pour faire la lumière sur les violences qui ont émaillé les dernières élections référendaires, législatives et...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
12 ⁄ 6 =


Stay Connected

21,939FansJ'aime
2,507SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles

La France complète son appui à la Guinée dans sa riposte à la maladie à virus Ebola (Communiqué)

  Don humanitaire de la France à la Guinée. Le 5 mai, le Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du Ministère de l’Europe et...

Démenti : Le DG de la RTG n’a rencontré aucun site web

Notre rédaction a été alertée au sujet d’un article de presse sur la toile faisant état de la réaction du Directeur Générale de la...

Justice : communiqué du gouvernement relatif à l’instruction de certaines affaires

Conakry le, 7 mai 2021 - La justice, saisie pour faire la lumière sur les violences qui ont émaillé les dernières élections référendaires, législatives et...

Sécurité : 24 barrages nocturnes filtrant autorisés par le Gouvernement

En Guinée,  les autorités ont pris des mesures drastiques dans un communiqué lu à la radiotélévision nationale RTG hier jeudi 06 mai  En effet, le...

Lundi 10 mai, lendemain de laylat al-qadr déclarée fériée

C’est officiel. Dans un décret lu hier jeudi sur les ondes de la radiotélévision nationale (RTG), la journée du 10 mai 2021, lendemain de...