Coopération : que retenir de la visite du président zimbabwéen à Conakry ?

0
98

Le Président du Zimbabwe,  Emmerson Mnangagwa,  est arrivé à Conakry, en Guinée, pour une visite d’Etat de deux jours destinée à consolider l’appui de l’Afrique au programme de réengagement du Zimbabwe. Le Président du Zimbabwe a été accueilli à l’aéroport international de Conakry  par son homologue guinéen, le président Alpha Condé.

S’adressant aux journalistes zimbabwéens en Guinée, le secrétaire général adjoint aux Communications présidentielles, M. George Charamba, a déclaré que la visite du président était à l’invitation du président Condé et que les deux pays devraient renforcer leurs relations dans tous les domaines.

«C’est essentiellement une visite diplomatique et politique. C’est une partie de notre façon de consolider l’appui africain pour nous assurer que toutes les régions sont fermement derrière le Zimbabwe en ce qui concerne le réengagement et la position anti-sanctions. Nous pensons que l’on est plus efficace lorsque les pays frères lancent le même appel. Nous avons déjà consolidé le soutien de Sadc et essayons maintenant de construire ce même soutien sur le continent », a-t-il déclaré.

  1. Charamba a également déclaré que ses engagements avec la Guinée et l’ensemble de la francophonie contribueraient à améliorer les relations du Zimbabwe avec la France.

«La France est un membre clé de l’UE, le FMI est dirigé par un français. Nous consolidons donc notre relation avec l’Afrique francophone. Sur un autre plan, la Guinée souhaite bénéficier de l’aide du Zimbabwe dans le domaine de l’agriculture. Ils veulent des semences du Zimbabwe, alors nous espérons pouvoir ouvrir un marché pour les semences du Zimbabwe ici qui va se  développer sur le continent », a-t-il ajouté.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here