COOPERATION : le président du Djibouti attendu à Conakry (conseil des ministres)

0
10
Ismaïl Omar Guelleh

Dans le cadre des relations bilatérales, le président de Djibouti  Ismaïl Omar Guelleh est prochainement attendu à Conakry. L’information a été donnée lors du dernier conseil des ministres qui s’est déroulé ce jeudi 03 octobre 2019.

Djibouti, officiellement la République de Djibouti, est un pays de la Corne de l’Afrique, frontalier de la Somalie, de l’Éthiopie et de l’Érythrée. Djibouti a obtenu son indépendance en 1977 de la France et a adhéré aux Nations Unies la même année. Djibouti, officiellement la République de Djibouti, est un pays de la Corne de l’Afrique, frontalier de la Somalie, de l’Éthiopie et de l’Érythrée. En 2019, la population de Djibouti est estimée à 973 560 personnes, ce qui la classe au 160ème rang mondial.

Djibouti est un très petit pays avec un peu plus de 23 000 kilomètres carrés de superficie, qui se classe au 150ème rang mondial. Il a également une population relativement basse estimée à 973 560 personnes en 2019 avec une densité de seulement 37 habitants au kilomètre carré. La plus grande ville et capitale de Djibouti est la ville de Djibouti, qui compte 624 000 habitants, soit un pourcentage élevé de la population totale. C’est la seule ville du pays qui compte plus de 50 000 habitants.

Djibouti est un pays multiethnique. Les Afar (35%) et les Somaliens (60%) constituent les deux groupes ethniques les plus importants, tous deux parlant des langues afro-asiatiques. Le peuple somalien se compose principalement d’Issas, un sous-clan du Dir. Les 5% restants sont des Arabes, des Ethiopiens et des Européens, italiens et français pour la plupart.

Près de 94% de la population de Djibouti adhère à l’islam, qui est important dans la région depuis plus de mille ans.

La population de Djibouti augmente actuellement à un taux de 1,5% par an. Le taux de fécondité est de 2,6 enfants par femme, ce qui est nettement inférieur à celui de nombreux pays voisins. Djibouti devrait poursuivre sa croissance démographique progressive au cours de la prochaine décennie.

La petite économie de Djibouti reprend de la vitesse. Après une croissance de 4,1 % en 2017 et 6 % en 2018, la production devrait progresser de 7 % en 2019, sur fond de normalisation des échanges internationaux en Éthiopie, pays qui sort d’une période de transition politique réussie assortie d’une dévaluation du birr de 15 % en octobre 2017. La croissance sera tirée par les exportations de services de transport et de logistique appuyées par les infrastructures commerciales nouvellement mises en service. Dans le secteur industriel, la croissance restera robuste également, grâce au développement progressif d’un secteur manufacturier de substitution aux importations (transformation alimentaire et matériaux de construction essentiellement).

À moyen terme, les perspectives économiques sont positives, eu égard à la stratégie déployée par les pouvoirs publics pour faire du pays un pôle régional pour le commerce, la logistique et le numérique. La croissance du PIB devrait atteindre 7,0 % en 2019, puis accélérer et passer à 8,0 % sur la période 2020-2023. La croissance sera soutenue par les exportations de services de transport, de logistique et de télécommunication au fur et à mesure que le pays récolte les fruits de son ambitieux programme d’investissement. À moyen terme, l’émergence progressive d’exportations non traditionnelles, liées principalement aux industries légères des zones franches d’exportation, accroîtra la valeur ajoutée.

Le taux d’extrême pauvreté à 1,90 dollar par jour devrait baisser à 16,3 % en 2018 et à 15,4 % en 2019.

Compilation Hawa Thiam

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here