Chaine de Solidarité : Cellcom Guinée accompagne des orphelinats à Conakry

Cellcom Guinée accompagne quelques orphelinats de Conakry. La société de téléphonie mobile vient de faire un don à deux centres d’acceuil. Profitant du mois de l’enfant africain célébré le mois de Juin de chaque année, Cellcom Guinée veut ouvrir son cœur pour soutenir des enfants déshérités issues des familles vulnérables de notre pays. Les récipiendaires se disent très satisfaits de l’accompagnement.

La journée mondiale de l’enfant africain est célébrée chaque année en souvenir du 16 juin 1976 où des milliers d’étudiants sud-africains ont manifesté à Soweto pour exiger une éducation de qualité. En Guinée, cette période se présente comme une occasion pour la société Cellcom pour apporter sa solidarité aux enfants en situation difficile. La fondation FITIMA a constitué la première étape de cette chaine de solidarité.

De la fondation internationale Thierno et Mariam-FITIMA sise à Nongo il y a près de 20 ans, la chaine de solidarité de Cellcom sous le label Redh Hearth ou ‘’cœur rouge’’ s’élargit au Centre d’accueil et de réinsertion sociale pour enfants déshérités de Hamdalaye. Là également, beaucoup de vivres et de non vivres sont offerts. Dans l’ensemble, les récipiendaires se disent heureux de l’initiative.

Les orphelinats ont pour but d’élever, d’instruire les enfants indigents ou de familles peu aisées. Une réalité qui préoccupe donc, Cellcom en faveur de tous les enfants du pays à travers son slogan, Guinéen et Fier. La société qui n’est pas à sa première action ne compte pas s’arrêter là.

La société de téléphonie mobile a été représentée à ses ces deux rencontres par Maraiam Sy, Manager marketing de Cellcom-Guinée.

Notons que le premier lot offert à Fitima était composé de 9 sacs de riz, 5 bidons d’huile, 6 sacs d’oignon, 3 sacs de sucre, 10 paquets de paqueta de pampers, 4 cartons d’eau de javel, 9 paquets de bics, 10 draps, 4 sacs de 25 kg d’omo, 3 cartons de savon Diama, 5 cartons de cerelac, 6 cartons de sardine et 6 cartons de cahier.

Le second lot destiné à l’orphelinat Aides aux enfants déshérités d’hamdallaye était composé de 5 sacs de riz, 3 bidons d’huile, 6 sacs d’oignon, 4 sacs de sucre, 13 paquets de paqueta de pampers, 3 cartons d’eau de javel, 9 paquets de bics, 12 draps, 3 sacs de 25 kg d’omo, 4 cartons de savon Diama, 4 cartons de cerelac, 6 cartons de sardine et 6 cartons de cahier.

La cause des enfants au cœur de nos priorités !

 Nous vous proposons ci-dessous, le film de la rencontre

Taban Sylla-626103972

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

127,236FansJ'aime
3,382SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles

EnglishFrench