CAN 2019 : l’exploit du Bénin qui élimine le Maroc aux tirs au but

0
15

Les Écureuils se sont qualifiés pour la première fois de leur histoire en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations après avoir tenu en échec le Maroc dans le temps additionnel (1-1), puis en s’imposant aux tirs au but.

Pour ce premier des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019, les statistiques d’avant-match n’invitaient pas à imaginer un choc débridé et riche en buts. En phase de poule, seuls quatre buts avaient été comptabilisés lors des trois rencontres du Bénin, qualifié avec trois matchs nuls. Les Lions de l’Atlas l’avaient encore joué plus pingre question spectacle. Les joueurs marocains ont en effet gagné leurs trois matchs par le même score minimaliste d’un but à zéro. Une donnée qui n’est pour déplaire à Hervé Renard, le sélectionneur du Maroc, déjà vainqueur deux fois de la CAN avec des équipes très solides défensivement (Zambie 2012 et Côte d’Ivoire 2015). Pour les spectateurs, c’est plus difficile.

Sur la pelouse du stade Al Salam, la première mi-temps s’est déroulée selon ce scénario prévisible. Les Béninois restaient retranchés dans leur camp pour éviter de s’exposer à la vitesse des attaquants marocains, Nordin Amrabat et Hakim Ziyech en tête, tout en essayant d’exploiter les erreurs défensives adverses. Problème, les Lions de l’Atlas, dominateurs, ne laissaient quasiment aucune miette aux Béninois, mais se heurtaient dans le même temps au mur jaune bâtit par le sélectionneur français des Écureuils, Michel Dussuyer. Bilan : une première mi-temps très fermée à l’exception de deux incursions marocaines.

JA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here