Audience des médias audiovisuels: le contenu d’une étude commandée par la HAC, dévoilé 0 Conakry

0
6

Dans le cadre de leur partenariat, la Haute Autorité de la Communication et OSIWA ont initié un Projet  d’appui pour une régulation performante de la Haute Autorité de la Communication, afin d’aider les médias audiovisuels guinéens à mieux fonctionner pour une meilleure expression de la liberté d’opinion. Le contenu de ce dit document a été dévoilé aux hommes de médias  ce mardi 26 novembre 2019 dans un réceptif hôtelier de la place.

Aider à identifier l’ensemble des acteurs évoluant dans le secteur des médias audiovisuels afin de les accompagner dans la mesure de leur impact. A été l’objectif principal de cette rencontre.

Pour la présidente de la haute autorité de la communication Martine Condé, cette rencontre est organisée dans le but de «  renforcer les capacités  des journalistes sur des thème comme : la contribution des médias à l’intégrité et au caractère pacifique des élections de 2019-2020,  la réduction du gap entre les besoins de l’audience et les offres des radios et télés, la mesure de l’évolution de l’audience, la réduction de la désinformation (fakenews). Cette enquête menée sur toute l’étendue  du territoire et qui  a touchée  tous les organes audiovisuels, les auditeurs, régulateurs et responsables des médias audiovisuels. Si les organes de presse ne sont pas bien outillés et encadrés pour jouer leur rôle avec un sens aigu de la responsabilité, leurs agissements pourraient avoir des effets non souhaitables sur la paix sociale. » A expliqué, la présidente de la HAC.

Par ailleurs,  Madame Martine Condé  est revenue sur les résultats de cette enquête « le constat de la  tournée de la HAC en 2017 est qu’il existe un décalage entre les besoins des auditeurs et l’offre par les médias ce qui pourrait négativement influencer leur audience et même leur rentabilité, et de la désinformation (fakenews). Ceci est d’autant plus critique que la Guinée entame une période délicate de son histoire politique avec un processus électoral (2019-2020) qui sera plein d’enjeux » a-t-elle ajouté.  

Cette restitution publique sera accompagnée dès cette semaine par un  atelier de formation des journalistes sur le thème central : « Comment réduire le gap entre les besoins de l’audience et les offres des radios et télévisions» ?

Bouka Barry