Assainissement : une ONG apporte un coup de balai à la RTG Koloma

0
332

Dans son volet assainissement, l’association des femmes et jeunes volontaires de Ratoma pour l’assainissement, la sensibilisation pour la paix et la cohésion sociale était ce jeudi, 18 novembre 2021 à la RTG Koloma. Objectif, offrir à cette maison de radio et de télévision nationales, un environnement sain et durable.

Présente à cette activité, la présidente de cette association, Issa Bobo DIALLO apporte ici, les raisons qui ont poussé sa structure vers une telle initiative vivement saluée par tous.

«…La RTG un média de services publics que chacun doit entretenir et protéger. L’institution (RTG) fait face à l’ambassade des Etats-Unis et les deux entourent une route très fréquentée. L’axe est presque devenu ces derniers temps, une route présidentielle qui accueille la quasi-totalité de nos hôtes, surtout des chefs D’Etats qui nous rendent visite. Il fallait apporter un coup de balai à cet endroit ! »  A expliqué dame Issa Bobo DIALLO.

Plus loin, la présidente de l’association des femmes et jeunes volontaires de Ratoma pour l’assainissement, la sensibilisation pour la paix et la cohésion sociale a ajouté ceci : « Nous comptons  étendre cette activité dans toute la commune de Ratoma. Nous ne demandons rien, c’est du volontariat avec les braves femmes et jeunes de la commune. Dans les années 1997-98, quand tu disais à quelqu’un que tu habitais à Ratoma, il t’envie par-ce que c’était la commune la plus propre et la plus convoitée dans les temps. »  Se souvient la présidente de l’association.

Ballais et râteaux en main devant le bâtiment de la RTG en compagnie des membres de son association, Issa Bobo DIALLO revient sur cette autre raison de son incitative orientée  en faveur de cette commune.

« Tout ce que vous connaissez de mauvais comme la violence, les ordures c’est à Ratoma. Nous voulons mettre fin à cela et surtout, nous ne voulons plus que ce qui s’est passé ces dernières années se répète dans notre commune. Nous assainissons mais, nous sensibilisons aussi pour la non-violence. On a commencé au nombre de cinq, de nos jours, le nombre est illimité. Tous les 34 quartiers de la commune de Ratoma se retrouvent dans cette association. Certains chefs de quartier sont responsables du mouvement de l’association, le chef de quartier de Kaporo rail par exemple, est notre coordinateur. Nous souhaitons que d’autres chefs aussi le soient …. » Rassure la présidente.

 

Hawa THIAM 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 × 4 =