ANAFIC-Nouvelle Constitution : la position du Badiar(Koundara)

0
14

Comme dans plusieurs villes et préfecture du pays, Koundara bénéficie également du soutien du Chef de l’Etat et de son gouvernement. Plus d’un milliards 500 millions de francs guinéens ont été injectés dans préfecture pour la réalisation de plusieurs infrastructures socio de base. Une réelle avancée à la base qui pousse aujourd’hui les citoyens du Badiar à dire oui au projet de nouvelle constitution. Taban Sylla et Adama Traoré nous reviennent de Koundara, explication

A 27 km du centre-ville de Koundara, la Sous-Préfecture  de Sarèboîdô. A l’image de plusieurs localités de la Guinée, les citoyens du Badiar disent majoritairement, Oui à la nouvelle constitution. Ici, au grand stade la commune rurale, cet idéal se matérialise par ce grand meeting organisé en soutien aux idéaux de développement du Chef de l’Etat, Prof. Alpha CONDE.

Les urnes, pas la rue, allons au référendum, Lathôtô, Khomagassa, alan mamè, sont entre autres, des slogans scandés par ces citoyens massivement mobilisés à Sarèboîdô. Une façon pour eux, d’exprimer leur vive adhésion à tout projet de nouvelle constitution.

L’appui  financier aux couches vulnérables par la mise en place des agences de microfinances à travers la MUFFA, la relance de la culture Coton, l’électrification des Chefs-lieux des sous-préfectures ainsi que la commune urbaine, la construction d’écoles, des centres de santés publics, la construction d’un marché moderne à Sarèboîdô, sont autant de réalisations qui concrétisent aujourd’hui la volonté politique du Chef de l’Etat et de son gouvernement à Koundara. Des actes que les filles et fils de la contrée, apprécient et soutiennent.

A Koundara, la diversité culturelle constitue un acquis inestimable pour la communauté. Ces prestations culturelles à l’image de toutes les ethnies qui y vivent, illustrent parfaitement cette union que les citoyens jugent plus sacré.

Depuis Koundara-Taban Sylla pour le www.rtgkoloma.info