Affaire Mohamed Bangoura : la HAC exhorte les journalistes à plus de responsabilité

Pour avoir publié un article concernant « la disparition d’un camion chargé de tramadol », le directeur de publication du site mosaiqueguinee.com a été convoqué par la direction du renseignement militaire de l’État-major général des armées.

Mais, grâce à l’implication du président de la Haute Autorité de la Communication, à travers le syndicat et les associations de presse, l’affaire a été réglée à l’amiable.

Dans un communiqué publié ce lundi soir, la HAC s’est félicitée du dénouement, tout en exhortant les journalistes à plus de responsabilité dans l’exercice de leur profession.

Ci-dessous, le communiqué :

Communiqué HAC PDF AOUT 2022(1)

Source: www.mosaiqueguinee.com

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

127,236FansJ'aime
1,915SuiveursSuivre
1,280AbonnésS'abonner

Derniers articles

EnglishFrench