abon : cinq choses à savoir sur Pierre Aubame, le nouveau co-sélectionneur des Panthères

4
218

Le père de la star Pierre-Emerick Aubameyang (PEA) formera avec Daniel Cousin un duo chargé de qualifier les Panthères du Gabon pour la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) 2019.

Voici cinq éléments marquants de la carrière du nouveau co-sélectionneur Pierre Aubame, ancien international gabonais qui a essentiellement fait carrière en Europe.

  • Exilé précoce

Né à Bitam en 1955, Pierre Aubame-Eyang s’expatrie très vite en France. Pas encore majeur, il évolue pendant deux ans (1982-1984) à Malakoff, alors en Division 3. C’est à cette époque que le Stade lavallois, alors en Ligue 1, le repère. Attaquant de formation, Pierre Aubame-Eyang est reconverti milieu défensif par Michel Le Milinaire, l’historique entraîneur mayennais.

Une fois en France, le Gabonais obtient la nationalité française et devient Pierre Aubameyang – c’est d’ailleurs à Laval que Pierre-Emerick verra le jour, en juin 1989. Très rapidement, il se fait appeler Pierre Aubame. Après Malakoff et Laval, il est transféré au Havre (1991-1995), à Toulouse (1995-1996), Nice (1997-1998) et Rouen (2001-2002), avant de rejoindre le Football Canon 105 de Libreville, puis l’Atlético Junior de Barranquilla (Colombie) et Trieste (Italie).

IL A PARTICIPÉ À DEUX PHASES FINALES DE LA CAN, DONT LA PREMIÈRE DE L’HISTOIRE POUR LE GABON, EN 1994 EN TUNISIE

·         International à 20 ans

La sélection nationale, alors appelée l’Azingo, fait appel à lui en 1985. La même année, Aubame remporte à Libreville la Coupe de l’Udeac (3-0 en finale contre le Congo). Quatre-vingt fois international, il participe à deux phases finales de la Coupe d’Afrique des nations, dont la première de l’histoire pour le Gabon, en 1994 en Tunisie – l’expérience s’arrête au soir du premier tour, après deux lourdes défaites face au Nigeria (0-3), le futur vainqueur, puis l’Égypte (0-4).

Quatre ans plus tard en Afrique du Sud, Aubame et les Panthères font mieux, avec un quart de finale face à la Tunisie (1-1, 1-4 aux t.a.b). Le capitaine gabonais met fin à son expérience internationale en 1998.

·         Recruteur pour le Milan AC

À la fin de sa carrière, après un dernier contrat au FC Rouen, Pierre Aubame intègre la cellule recrutement du Milan AC, à l’époque où le mythique club lombard est encore dirigé par un certain Silvio Berlusconi. Pendant plusieurs années, Aubame, qui a l’avantage de bien parler l’italien, voyage beaucoup pour essayer de trouver de jeunes joueurs susceptibles de s’épanouir au centre de formation des Rossoneri. Ce serait notamment grâce à lui que l’international français Yoann Gourcuff a signé avec le club de Milan, en 2006.

·         Très proche de ses fils

Pierre Aubame a donné naissance à trois fils, tous footballeurs. Le plus connu est bien évidemment Pierre-Emerick, l’actuel capitaine des Panthères et attaquant d’Arsenal, dont il gère les intérêts.

J A

4 Commentaires

  1. I am not certain the place you are getting your information, but good topic. I needs to spend some time finding out more or understanding more. Thanks for great info I was on the lookout for this information for my mission.

  2. I together with my pals appeared to be studying the excellent pointers from your web page then unexpectedly developed an awful suspicion I had not thanked you for those techniques. My people became certainly glad to see all of them and now have extremely been having fun with these things. I appreciate you for really being simply accommodating and for deciding upon this sort of important themes millions of individuals are really wanting to discover. My very own sincere apologies for not expressing appreciation to you sooner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here