Home Blog

« Nous n’interdisons pas les téléphones en milieu scolaire »( Ministre)

0

Le ministre de l’enseignement pré-universitaire a cru devoir apporter des précisions relatives à son communiqué sur l’interdiction des téléphones à l’école. 

PRÉCISIONS IMPORTANTES

Nous n’interdisons pas le port des téléphones en milieu scolaire.
Nous n’interdisons pas l’utilisation des téléphones aux heures de pause ou pendant les récréations.
Nous interdisons simplement l’utilisation des téléphones aux heures de cours et pendant les évaluations. Nous sommes formels et restons catégoriques sur cette position.
Nous n’attendrons pas les examens nationaux pour interdire l’utilisation des téléphones et amener le gouvernement à débourser des milliards pour acheter des outils détecteurs de métaux.
Avec un simple comportement, on peut faire éviter ces dépenses à l’État. Avec un simple comportement, on peut organiser des examens crédibles et acceptables. L’utilisation des téléphones portables en période d’évaluation décrédibilise les résultats et impacte négativement les examens nationaux. Nous ferons en sorte que nous ne reprenions pas les mêmes erreurs du passé.
C’est maintenant et tout de suite que les apprenants doivent savoir que l’utilisation des téléphones aux heures de cours et lors des évaluations est formellement interdite. À nos yeux, aucune évaluation n’est supérieure à une autre.
Nous ne réussirons jamais le pari des évaluations dans les classes d’examen, tant qu’on ne réglemente pas celles des classes intermédiaires. Un examen crédible se prépare pendant l’année scolaire. Évitons autant que faire se peut, d’improviser et d’imposer des principes à la dernière minute. Ce n’est pas en période de guerre qu’il faut apprendre à tirer. Ce n’est pas en période d’examen qu’il faut imposer des interdits, c’est plutôt en période de cours que les limites doivent être fixées et intégrées.
Par ailleurs, il faut préciser que nous avons demandé aux administrateurs scolaires de fournir un répertoire téléphonique en vue de permettre aux parents de rentrer en contact avec les élèves en cas de besoins urgents et justifiés durant les heures de cours.

Décrets : notre consœur Adèle Camara, nommée cheffe de cabinet au ministère de l’Information et de la Communication

0

Ce samedi 26 novembre 2021, plusieurs cadres ont été nommés aux différents postes des départements ministériels à travers des décrets signés par le président de la Transition le Colonel Mamady Doumbouya.

Parmi eux, Adèle Camara, journaliste-présentatrice à la Radiodiffusion, Télévision Guinéenne (RTG), qui a été nommée cheffe de cabinet au ministère de l’information et de la Communication.

Par ailleurs,  Mme Fatou Baldé Yansané,  activiste de la société civile est promue cheffe de cabinet au ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle.

Ahmed Sekou Keïta, devient quant à lui,  secrétaire général au ministère de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures. M. Keita était précédemment chef de cabinet au ministère des Mines et  de la Géologie.

Jusqu’à ce soir, ingénieur commercial et consultant en logiciels de gestion à BLC conseil, mohamed Bakayoko est nommé secrétaire général au ministère de l’industrie des petites et moyennes entreprises.
M. Aboubacar Kourouma, anciennement directeur général du bureau de stratégie et de développement au Ministère des Mines et de la Géologie, est devenu Secrétaire Général du  Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire ;
Enfin, M. Mohamed Lamine Sy Savané, desormais ancien  directeur général du centre de promotion et de développement minier, occupera dorénavant les fonctions  de Secrétaire Général du Ministère des Mines et de la Géologie.

 

Guinée: Interdiction de l’usage des téléphones et autres objets connectés à l’école

0

Dans le communiqué ci-dessous,  le ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et l’alphabétisation à pris un certain nombre de mesures.

Gouvernement de transition : nomination de plusieurs secrétaires généraux

0

L’ameublement des ministères du gouvernement de la transition se poursuit. À travers un décret lu ce mercredi 24 novembre, à la radiodiffusion, télévision nationale (RTG),  plusieurs secrétaires généraux ont été nommés.

Voici ci-après liste

1) El hadj Gandho Barry secrétaire général du ministère du Budget.

2) Hawa Sylla secrétaire générale du ministère de l’agriculture et de l’élevage.

3) Aboubacar Kourouma secrétaire général du ministère du travail et de la fonction publique.

4) Paul Zoumanougui secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, de la coopération internationale et l’intégration africaine et des guinéens de l’étranger.

5) Souleymane Bah secrétaire général du ministère de l’information et de la communication.

6) Faya François Brouno secrétaire général du ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat.

7) Yassi Roger secrétaire général du ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables.

8) Patrice Toupou secrétaire général du ministère des infrastructures et des transports.

9) Nouha Traoré secrétaire général du ministère de la sécurité et de la protection civile.

10) Facinet Conté secrétaire général du ministère de l’enseignement supérieur et de l’innovation.

11) Safiatou Diallo secrétaire générale du ministère de l’environnement et du développement durable.

Assainissement : une ONG apporte un coup de balai à la RTG Koloma

0

Dans son volet assainissement, l’association des femmes et jeunes volontaires de Ratoma pour l’assainissement, la sensibilisation pour la paix et la cohésion sociale était ce jeudi, 18 novembre 2021 à la RTG Koloma. Objectif, offrir à cette maison de radio et de télévision nationales, un environnement sain et durable.

Présente à cette activité, la présidente de cette association, Issa Bobo DIALLO apporte ici, les raisons qui ont poussé sa structure vers une telle initiative vivement saluée par tous.

«…La RTG un média de services publics que chacun doit entretenir et protéger. L’institution (RTG) fait face à l’ambassade des Etats-Unis et les deux entourent une route très fréquentée. L’axe est presque devenu ces derniers temps, une route présidentielle qui accueille la quasi-totalité de nos hôtes, surtout des chefs D’Etats qui nous rendent visite. Il fallait apporter un coup de balai à cet endroit ! »  A expliqué dame Issa Bobo DIALLO.

Plus loin, la présidente de l’association des femmes et jeunes volontaires de Ratoma pour l’assainissement, la sensibilisation pour la paix et la cohésion sociale a ajouté ceci : « Nous comptons  étendre cette activité dans toute la commune de Ratoma. Nous ne demandons rien, c’est du volontariat avec les braves femmes et jeunes de la commune. Dans les années 1997-98, quand tu disais à quelqu’un que tu habitais à Ratoma, il t’envie par-ce que c’était la commune la plus propre et la plus convoitée dans les temps. »  Se souvient la présidente de l’association.

Ballais et râteaux en main devant le bâtiment de la RTG en compagnie des membres de son association, Issa Bobo DIALLO revient sur cette autre raison de son incitative orientée  en faveur de cette commune.

« Tout ce que vous connaissez de mauvais comme la violence, les ordures c’est à Ratoma. Nous voulons mettre fin à cela et surtout, nous ne voulons plus que ce qui s’est passé ces dernières années se répète dans notre commune. Nous assainissons mais, nous sensibilisons aussi pour la non-violence. On a commencé au nombre de cinq, de nos jours, le nombre est illimité. Tous les 34 quartiers de la commune de Ratoma se retrouvent dans cette association. Certains chefs de quartier sont responsables du mouvement de l’association, le chef de quartier de Kaporo rail par exemple, est notre coordinateur. Nous souhaitons que d’autres chefs aussi le soient …. » Rassure la présidente.

 

Hawa THIAM 

Conseil des ministres : voici l’essentiel du discours du Président Mamadi Doumbouya

0

Conseil des ministres : voici ce que le Président Mamadi Doumbouya a dit aux ministre

C’est en présence de tous les membres du gouvernement que le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya a présidé ce jeudi 18 Novembre 2021 le conseil des ministres.

Apres le conseil, le premier ministre chef du gouvernement, Mohamed Béavogui a fait savoir à la presse que le président de la République a rappelé aux ministres la vision qu’il entend mettre en place pour le développement de la Guinée durant cette période de transition.

Ci-dessous son intervention.

 »Le président de la République, le colonel Mamadi Doumbouya nous a rappelé la vision de la transition. Il nous a exhortés à l’unité, au travail, à l’esprit de sacrifice, à l’abnégation pour qu’enfin, nous donnions à la Guinée, la place qu’elle mérite dans le concert des nations. Mais surtout, que la Guinée soit en fin un pays de bonheur pour ses enfants, un pays où ils trouvent les solutions à leurs problèmes, un pays de l’unité et qui se parle en un au lieu en régions ou en ethnie. Également, un pays où tous les guinéens qui n’ont qu’un seul drapeau, qu’un seul passeport qui ne correspondent qu’à la nation, qu’à la patrie, soient ensemble unis dans un État juste, transparent et prospère », a indiqué le chef du gouvernement Mohamed Beavogui.

Bouka Barry 

Education : le ministre Guillaume procède à la remise des dons de tenues scolaires

0

 Le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire a présidé ce Jeudi 18 Novembre à la remise de 1000 tenues scolaires aux élèves guinéens notamment ceux des zones défavorisées. La valeur du don est estimée à 106 millions de francs guinéens. C’est un geste de l’entreprise INNOVANT GROUP SERVICES qui regroupe en son sein des centaines de couturières et couturiers.

Procédant à la remise, le Ministre de l’enseignement pré-universitaire et la recherche scientifique Guillaume s’est montré très touché par cette action qui selon lui  »vient alléger les charges de nombreux parents. 1000 tenues c’est beaucoup », a t-il affirmé avant de promettre le soutien de son département à la structure.

Bouka Barry

Décret : le Lieutenant-Colonel Manson Sangalan Camara nouveau préfet de Mali

0

 

À travers un décret lu sur les ondes de la télévision nationale ce jeudi 18 novembre 2021 le président de la République le Colonel Mamadi Doumbouya  a nommé un nouveau préfet à Mali. Il s’agit du  Lieutenant-Colonel Manson Sangalan Camara.

A rappeler que c’est le Colonel Pévé Zoumanigui qui était jusqu’à le préfet de Mali.

Bouka Barry

Conseil des ministres : le Président de la transition préside la rencontre

0

𝐋𝐞 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄́𝐭𝐚𝐭, 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐒𝐮𝐩𝐫𝐞̂𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐀𝐫𝐦𝐞́𝐞𝐬 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚, a présidé ce Jeudi 18 Novembre 2021 au Palais Mohamed V, le premier Conseil des Ministres du gouvernement de 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐌𝐨𝐡𝐚𝐦𝐞𝐝 𝐁𝐞́𝐚𝐯𝐨𝐠𝐮𝐢.

Dans Au cours de ce Conseil, 𝐒𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐨𝐮𝐦𝐛𝐨𝐮𝐲𝐚 a fixé le cap des réformes et donné des instructions pour les réformes entreprises qui visent à la cohésion sociale et une meilleure prise en compte des besoins des populations Guinéennes.

Le Premier Conseil des Ministres a été également une opportunité pour le Président de la Transition de tracer la feuille de route du Gouvernement pour une meilleure efficacité dans le travail gouvernemental.

𝐋𝐚 𝐂𝐞𝐥𝐥𝐮𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭.

Justice: Grâce à la médiation de Dr Sékou Kouressy Condé, un journaliste retire sa plainte contre d’anciens dignitaires

0

C’est un dénouement heureux pour toutes les parties. Le plaignant a retiré sa plainte contre une déclaration du Parti RPG à la place d’une lettre d’excuses préalablement demandée. Dr Khoureissy Condé a assuré la  médiation ayant calmé les ardeurs.

Sur les faits, le cabinet de Maître Souleymane Diongassi Bah avait déposé le 8 novembre 2021, une citation à comparaître à l’ancien Président de l’Assemblée nationale, Monsieur Amadou Damaro Camara et à l’ancien Ministre de la sécurité Albert Damantang Camara pour comparaître devant le tribunal la 17 novembre 2021à 9h, afin de répondre à la plainte portée par le journaliste Mohamed Camara, administrateur du site d’information Libération.info.

Ce mardi 16 novembre 2021, la médiation volontaire et indépendante engagée par Dr Sékou Koureissy Condé auprès de l’avocat du Plaignant Maître Salifou Beavogui et de Monsieur Pendessa du SPPG.

Selon les dernières informations, les différentes parties seraient parvenues à un accord à l’amiable et un retrait de la plainte aurait été obtenu.

Il faut dire quand même rappeler que Docteur Koureissy Condé est un acteur connu dans la médiation africaine et Guinéenne.  Ses efforts dans l’affaire Mohamed Koula diallo et dans celle opposant le syndicat  de Aboubacar Soumah et le Ministre K au Carré, de même que dans l’affaire du tir contre le véhicule du Président de L’UFDG.

Bouka Barry