48e Assises internationales de l’UPF : le bureau exécutif de l’UPF -Guinée invite encore une fois ses membres à s’inscrire pour les assises de Yaoundé.

0
5947
Ibrahiama KONE, Président du bureau exécutif de l'UPF-Guinée

Le bureau exécutif de l’UPF –Guinée à travers son président Ibrahima Koné, DGA-HOROYAH a encore une fois, invité tous ses membres journalistes à s’inscrire pour les assises 2019 de Yaoundé, capitale du Cameroun. C’est ce weekend que l’information a été encore donnée sur sa page facebook. « Nous serons à Yaoundé avec le Drapeau Guinéen », a-t-il réitéré.

Les 48èmes assises internationales de la presse francophone auront lieu à Yaoundé (Cameroun), du 18 au 22 novembre 2019. Les débats porteront sur le thème “Journalisme d’émotion, journalisme d’information ?”. Ce thème, très lié à l’actualité, permettra de questionner notre pratique journalistique. Le journalisme d’émotion va-t-il remplacer le journalisme d’information ?
L’émotion sert-elle à manipuler l’information ? Quid de l’émotion des journalistes devant des situations de grande détresse humaine ?

L’appréhension émotionnelle des faits et des situations ne contribue-t-elle pas à affecter l’analyse rationnelle et la compréhension des vrais enjeux ? Servir l’émotion au lieu des faits a-t-elle pour effet de décrédibiliser le journalisme ? Le journalisme d’enquête et d’analyse suffit-il à redorer le blason des professionnels aujourd’hui haïs et malmenés ? Comment réinventer le journalisme ? Toutes ces questions et bien d’autres seront débattues durant les 48e Assises.

Du côté de la Guinée en ce que l’on sache, le bureau exécutif est à pied d’œuvre pour être à ce rendez-vous international sous le drapeau guinéen, le rouge-jaune-vert.

Il faut se souvenir que la Guinée à travers son bureau exécutif dirigé par Ibrahoima Koné, actuel DGA du quotidien national Horoyah, a organisé en novembre 2017, les 46èmes assises de l’UPF. De l’avis de plus d’un participant et observateur, les assises de Conakry étaient les meilleures  face à plusieurs autres, précédemment faites.

Transcription : TABAN Sylla