Petit-métier : un jeune sans emploi passionné par la coiffure

5
36
Mohamed Soumah avec un de ses clients


Mohamed SOUMAH, est un jeune coiffeur de renom. Il a commencé à pratiquer son métier depuis l’école primaire en 5ème année.  Après avoir tenté le baccalauréat deux fois consécutivement sans succès, il a décidé désormais de se consacrer  sur son métier de coiffeur. Un métier qui lui rapporte et qui le permet de joindre les deux bouts. Notre rédaction est parti à sa rencontre suivez ce qu’il nous raconte.

Il n y a pas un sot métier dit-t-on.  Mohamed Soumah a commencé par être assistant pendant qu’il était en classe de 5ème année. Un contrat qui lui permettait d’avoir les frais de scolarité et les fournitures scolaires.  Après l’école primaire, le collège, il échoue au baccalauréat unique deux fois. Ces échecs consécutifs   lui poussent à abandonner l’école et se tourner vers l’entrepreneuriat jeune qui le rapporte aujourd’hui.

«..J’ai commencé en 5ème année,  j’ai évolué jusqu’au lycée et j’ai échoué au baccalauréat unique. Puis j’ai été approché par un collègue où je  gagnais 100mille francs par jour, mon  épargne m’a permis  d’acheté un conteneur que j’occupe aujourd’hui ». Explique le jeune entrepreneur. Poursuivant,  Mohamed SOUMAH ajoute : « Aujourd’hui,  je coiffe beaucoup des gens ici. Tous les journalistes qui travaillent à la RTG viennent se faire coiffer chez moi. Je gagne mon quotidien et j’assure les frais du loyer. J’habite sonfonia et je coiffe à proximité de la RTG Koloma. Ce métier me permet de vivre et il me rend autonome aujourd’hui », nous confie le jeune coiffeur.  

Adama TRAORE, cameraman à la RTG  communément appelé ‘’Elza’’ est l’un des clients de Mohamed SOUMAH. Il apporte un témoignage qui galvanise le jeune coiffeur «  C’est un bon coiffeur, très respectueux et qui sait  accueillir ses clients je le trouve bien. J’ai été le premier à me faire coiffer chez lui » Affirme Adama Traoré.

Mohamed Soumah encourage les jeunes sans emplois à se lancer dans l’entrepreneuriat. Tous les métiers rapportent de l’argent. Il suffit juste d’être dynamique et savoir ce qu’on cherche. Martèle Mohamed soumah sourire aux lèvres.

Mounir Dogomet Barry  

5 Commentaires

  1. I blog frequently and I really appreciate your information. Your article has truly peaked my interest. I will bookmark your site and keep checking for new information about once a week. I subscribed to your RSS feed as well.

  2. Aw, this was an extremely good post. Finding the time and actual effort to make a superb article… but what can I say… I procrastinate a whole lot and don’t seem to get
    nearly anything done.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here