Phare de Tamara : ce que vous ne savez pas de ce monument historique

0
71


Description
Le célèbre phare de Tamara, construit en 1905 par l’ingénieur du nom de Thompson sur deux rochers surplombants la mer à une hauteur de près de 100 mètres d’altitude. Ce phare a une portée de près de 26 mn (soit près de 48 kilomètres). Implanté au sommet de l’île, le bâtiment lui-même ne fait que 10 m de hauteur. Construit par les français au début du 20ème siècle, il est le premier phare du golfe de Guinée et le plus important.


Il oriente les bateaux aux approches du port de Conakry. Il offre une vue spectaculaire sur tout le secteur. On peut le visiter. Il est situé sur l’île de Tamara (Fotoba) faisant partie de l’archipel des îles de Loos (ou Iles de Los ; Loose Island en anglais) à seulement 5km de Conakry en Guinée. L’archipel comprend trois îles principales : Tamara (Fotoba), Kassa (Factory island) et Roume (Crawford island), tandis que Corail, Blanche et Cabris sont de plus petites îles au sud. Les îles sont fréquentées par les touristes. Les ferries (bacs) relient les îles à Conakry. Leur nom est tiré du portugais, premiers explorateurs du lieu : Ilhas dos los Idolos, probablement “Île des Idoles”.

Histoire 
Ile de Tamara : appelée aussi île de Fotoba, elle a une superficie de 54 Km2 et compte une population de 1500 habitants. Elle abrite le phare de Tamara. Il y avait aussi une prison construite sur l’île. Église Anglicane de Fotoba : Cette église est la toute première en Guinée, construite a partir de 1870 par les prêtres anglais. Au départ en bois elle fut reconstruite en béton suite à un incendie. Une partie de la ville de Conakry se situe sur ce qui était autrefois l’île de Tumbo, aujourd’hui rattachée à la péninsule sur laquelle s’étend la capitale de la Guinée.

En dehors de ces maigres infrastructures, et malgré leurs potentialités minière, halieutique et touristique, ainsi que de leur proximité de la capitale Conakry, les îles de Loos n’ont bénéficié d’aucun avantage par les sociétés ou compagnies minières qui les ont exploitées : OFAB, ALCOQ, CBG, HARVE ALUMINIUM, alors que des avantages avaient été accordés aux autres localités d’exploitation minières en Guinée, comme Fria, Boké ou Siguiri et autres où elles ont aussi exploité les ressources naturelles

Description technique
Tour de maçonnerie avec lanterne et galerie. Le phare est peint en blanc, la lanterne et la galerie rouge. Construit sur 2 rochers (la tour mesure 10 m).


Secteur limite 1 : – | 220° | 283° |
Secteur limite 2 : – | 235° | 161° |

Caractéristiques
Pays Guinée
Localisation Ile de Tamara – Conakry
Latitude 9° 27.5´ N
Longitude 13° 50.0´ O
Année de construction 1906
Matériau de construction Maçonnerie
Constructeur Thompson
Hauteur 10 m (33 ft) 25 m avec le rocher
Élévation 95 m (311 ft)
Portée 48 km (26 mn)
Feux 1 éclat blanc toutes les 5 s
Visites Oui
Type Phare insulaire
Accessibilité Difficile (par bateau)
Forme Cylindrique
Codes ARLHS GUN-003 – 24620 – D 3090

Recherche : Cheick Traoré-SP.Kassa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here