Manamba, la fille de Mory Kanté plaide pour le report des obsèques de son papa, afin de le revoir pour la dernière fois

 

Conformément au programme établi par les autorités guinéennes, les obsèques du célèbre « griot électrique » auront lieu  ce mardi 26 mai 2020  dans la stricte intimité à cause de la pandémie de coronavirus qui s »evit toujours dans le pays.

Toutefois, l’artiste Manamba,  fille du regretté Mory Kanté  a plaidé  pour le report de la date d’inhumation du paternel, histoire de permettre à  ses quatorze enfants éparpillés dans le monde  de revoir leur papa pour la dernière fois.

« J’aimerais revoir mon père. Je veux rester avec lui pour une dernière fois, parce que ça fait six mois, quand même!! La dernière fois qu’on s’est vu, j’étais enceinte. Je suis passée le voir. On s’est dit au revoir, je l’ai dit que je venais pour l’accouchement en France. Depuis,.on ne s’est plus revu. C’est pour cette raison que j’aimerais que les autorités repoussent la date (obsèques)  pour nous permettre de revoir notre  papa», a-t-elle plaidé sur une radio privée de la place.

Selon Mananba Kanté, nombreux sont ses enfants qui sont hors du Pays et tous souhaitent assister à l’enterrement de leur papa.

« On n’est pas là-bas. Il y a le premier (enfant) qui est au Mali. Et, nous autres on est là, il n’y a que trois (3) de ses enfants qui sont en Guinée. Et il (Mory Kanté, Ndr) en a eus quatorze (14). Sa première femme est là en France. Vraiment, aidez-nous», a exhorté la fille  larmoyant.

Aux dernières nouvelles,  les autorités guinéennes, par la voix du secrétaire général du ministère de la culture des sports et du patrimoine historique Fodéba Isto Keira, les exigences sanitaires n’ont pas permis au gouvernement et à la famille de faire un report des obsèques de feu Mory Kanté.

Abdoulaye Bouka Barry