dimanche 25 juin 2017

Radio Guinée 88.5 en direct

Guinée : mettre fin aux délestages du courant électrique, au centre d’une réunion autour du ministre de l’Energie à Conakry

Conakry, 09 juin (AGP)- Une réunion entre le Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH), et l’Administration Générale de la société Electricité De Guinée (EDG) s’est tenue, mercredi, 07 juin 2017, dans la salle des réunions de la Centrale Thermique de Tombo, à Conakry, rapporte l’AGP.

 

La rencontre a eu pour objet, «mettre fin à la perturbation dans la desserte de l’électricité en République de Guinée».

 

A l’issue de cette entrevue, un diagnostic a été fait par les techniciens de ladite société. Il a été compris que les difficultés liées à la fourniture de l’électricité se reposent sur le déficit du carburant pour l’approvisionnement des groupes électrogènes, la baisse du niveau d’eau dans les barrages, la vétusté du réseau et les cas de vandalisme des installations de la société.

 

En effet, des approches de solutions ont été faites. En ce qui concerne la fourniture du carburant, le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla a informé, que des financements sont en cours.

 

«Cette question a été évoquée en Conseil des ministres pour l’obtention d’une subvention conséquente. Ensuite, la Banque Mondiale (BM) a accordé 30 millions de dollars. Conakry peut avoir le courant 24 heures sur 24 si les groupes sont ravitaillés», a dit le ministre.

 

Dans la même lancée, le ministre s’est engagé au paiement de la facture de G Energie qui est en baisse de production.

 

Après une visite de terrain, il s’est avéré que 19 départs du réseau interconnecté de ‘entreprise EDG sont affectés suite aux grandes pluies qui se sont abattues récemment sur Conakry.

 

Face à cette situation, l’ancien directeur général du projet Kaléta, aujourd’hui ministre de l’Energie, a mis à contribution tous les départements de EDG, pour la réhabilitation de ces pannes dans un bref délai.

 

«Il faut que vous trouviez une solution rapide à ce problème. Il n’est pas question, qu’en ce moment de pénitence, les populations se retrouvent sans électricité. Je sais que vous le pouvez. Alors, faites tout possible d’ici la semaine prochaine, que tout rentre dans l’ordre», a-t-il demandé.

 

A cette sollicitation du département de tutelle, l’administrateur général de EDG, Abdenbi Attou a promis de tout mettre en œuvre pour un dénouement heureux en faveur de la population.

 

«Il faut savoir que cette période est la plus difficile avec des grandes pluies et l’orage qui affectent le réseau. C’est pourquoi, nous avons envisagé de construire des postes permettant à la population, de pouvoir appeler en cas de problème», a ajouté l’administrateur général.

 

Face aux cas de vandalisme récurrent de câbles et d’huile au niveau des installations de EDG, le ministre a sollicité l’implication de la presse, pour, dit-on, sensibiliser la population sur les conséquences que cela peut en découler.

AGP/09/06/017           FSC/ST