Elections présidentielles 2020 : Mamadou BARRY de l’Alliance futuriste se prononce en faveur du parti au pouvoir

Alors que la Commission électorale nationale indépendante vient de fixer le premier tour de la présidentielle au 18 octobre 2020 en Guinée, le président de la plateforme Alliance futuriste s’exprime sur l’éventuelle candidature du Président de la République.
Selon Mamadou Barry, seuls les partisans du parti au pouvoir ont le choix de propulser le premier magistrat du pays vers un nouveau mandat. « Alpha Condé est un membre d’une organisation politique qui lui a permis d’accéder au pouvoir en 2010 et 2015. C’est aux militants de ce parti de décider si Alpha Condé mérite leur confiance et une nouvelle fois de briguer un nouveau mandat pour cette nouvelle législature. En tant que président de la plateforme Alliance futuriste, je dirais une fois de plus que si le Président de la République, Alpha Condé, accepte de se présenter comme candidat, nous sommes prêts à l’accompagner jusqu’au bout », soutient-il.
Par la même occasion, M. Barry conseille à l’opposition de s’abstenir désormais de tout acte qui saperait la cohésion sociale et l’évolution démocratique de notre pays. « En 2007 j’étais dans la rue. J’ai vu des jeunes tomber et mourir. Je ne voudrais plus que cette histoire se répète. Nous voulons que la Guinée accepte ce que nous avons… Sur ce, je leur demande de mettre de l’eau dans leur vin et de comprendre que la politique n’est pas une question d’émotion. C’est plutôt une question de perception et d’analyse par rapport à un contexte bien défini. Actuellement la Guinée n’est pas dans une phase de division, pas non plus dans une phase d’ethnocentrisme. Par contre, nous sommes dans un pays où les arguments doivent contribuer à renforcer le tissu social ».

Hawa THIAM