Décès du  célèbre artiste Mory Kanté : les condoléances de Fodé Tass Sylla, Directeur de la Télévision Nationale

Décédé ce vendredi 22 mai 2020, des suites de maladie, à son domicile au quartier Kipé Dadia, ici à Conakry, le griot électrique de la musique mandingue était un monument vivant du paysage culturel mondial.

Auteur de 12 albums et 3 singles, Mory Kanté a crevé les écrans de la célébrité internationale à partir de l’année 1980, à travers son titre fétiche Yèkèyèkè, repris par une foultitude d’artistes du monde entier et remixé en 1996.

De souche griotte sur plusieurs générations, Mory Kanté était auteur, compositeur, chanteur, danseur, animateur et surtout, virtuose de la chora et de plusieurs instruments musicaux.

Il est né à Albadaria, un petit village de la préfecture de Kissidougou, le 29 mars 1950.

Signalons que Mory Kanté est le père de la jeune artiste Manamba Kanté, épouse de la star de la musique urbaine Soulbang’s.

Repose en paix, mon patrimoine national, mon aigle de fierté !