Covid-19: désormais, quiconque ne porte pas le masque paiera une amende de 50 mille francs guinéens

Dr Ibrahima Kassory Fofana, premier ministre chef du gouvernement guinéen

 

Les services de sécurité engagés dans la lutte contre la pandémie recevront des carnets de verbalisation appropriés et sont chargés de l’application de la mesure dans toute sa rigueur, a annoncé ce lundi 17 août le gouvernement guinéen  via un communiqué dans lequel il en appelle par ailleurs  au sens de responsabilité et du civisme des citoyens et citoyennes pour stopper la progression de la pandémie.

Cette décision qui découle du constat dressé par le premier ministre chef du gouvernement guinéen Dr Ibrahima Kassory Fofana  relatif au manque de respect de l’obligation du port  du masque  protection contre la Covid-19, est issue de la reunion du comité interministériel de riposte à la pandémie Covid-19, tenue ce lundi 17 août.

« En conséquence, les mesures de protection du port du masque seront renforcés et l’amende y relative est portée à 50 000 francs guinéens à compter du 18 août », précise le communiqué du gouvernement.

Faut-il rappeler que l’amende en question était fixée jusque-là à 30 000 gnf.

 

 

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchSpanish