CENI: le président du Cnosc espère que le remplaçant de Salif Kebé « sera à la hauteur des attentes »

La désignation de Mamady 3 Kaba à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) par le Conseil National des Organisations des Sociétés Civiles de Guinée (CNOSCG), suivi des interprétations sur les critères ayant conduit à sa désignation, le président de ladite organisation Dr Dansa Kourouma a fait une sortie dans laquelle il dit être rassuré que leur représentant a le profil et l’intégrité morale requises pour faire un bon travail au sein de cette institution.
Il a été joint au téléphone par un de nos reporters dans l’après-midi de ce samedi 16 mai 2020.
« Ce qui me semble être important, ce sont les capacités personnelles de Mamady 3 Kaba à pouvoir accomplir la mission qui lui a été confiée. Dans ce sens-là, je n’ai aucun doute qu’il dispose des capacités intellectuelles, le profil et surtout l’intégrité morale requises pour aller faire un travail important à la CENI. Une CENI qui a presque été déstructurée à cause des clivages internes », indique le président du CNOSCS. Ajoutant par ailleurs qu’ «il y avait la possibilité pour nous de trouver un juriste qui a des compétences transversales et qui avait l’expérience sur les dossiers de la CENI. Sans aller par mille chemins. M. Mamady 3 Kaba étant le vice-président chargé des questions électorales, a bénéficié de notre confiance pour aller accomplir cette mission qui n’est pas du tout une mission facile dans le contexte actuel. Donc, je me réjouis du fait qu’il soit porté à cette fonction et surtout qu’il ne soit pas nouveau dans le processus électoral » s’est réjoui le président du CNOSC.
Le conseil national des organisations de la société civile espère que leur représentant défendra des valeurs au sein de la CENI pour la fierté de la société civile guinéenne : « J’espère bien qu’il sera à la hauteur des attentes de la société civile mais de la classe politique et surtout de tout le peuple de Guinée et nos bénédictions l’accompagnent.».
A rappeler que dans quelques jours la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) organisera une élection entre le nouveau commissaire et l’actuel président intérimaire Kabinet Cissé pour élire le Président qui dirigera les destinées de cette institution pour le reste de son mandat.

Hawa THIAM