20 octobre 2020

Blocage du cortège de Cellou à Tokounou : le ministre de la Sécurité condamne et salue le comportement des agents

Après les multiples condamnations par les uns et les autres, notamment celle du président de la République le prof Alpha Condé sur le blocage du cortège du leader du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée(UFDG) à Tokouno le dimanche dernier, c’est le tour du ministre de la sécurité et de la protection civile de briser le silence

Ce mardi 13 octobre 2020 chez nos confrères du site africaguinee.com, Damantang Albert Camara a condamné avec la dernière énergie cet acte tout en saluant le comportement de l’escorte policière qui était venue au secours du cortège d’Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo dans la sous préfecture de Tokono.

« Ce sont des choses que nous ne concevons pas. Nous félicitons l’attitude de l’escorte policière qui l’accompagnait et qui après négociations, a jugé utile de rebrousser chemin, pour éviter que des affrontements aboutissent sur des blessés. C’est cela qu’on vous apprend et c’est pour cela que vous êtes formés. Nous espérons qu’à l’avenir, l’ensemble des citoyens qui soient d’un camp ou de l’autre respecteront le droit à chaque candidat à s’exprimer sur chaque portion du territoire national », a fait savoir le ministre guinéen de la sécurité et de la protection civile Albert Damantang Camara.

Bouka Barry

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchSpanish